Thierry Henry : ses propos sur la ville de Saint-Denis, en direct à la télévision américaine, engendrent la polémique !

Sur le plateau d’une plateforme de streaming américaine, Thierry Henry s’est permis de lâcher une phrase à l’égard de Saint-Denis qui ne semble pas avoir fait plaisir à ses habitants.

Quelques kilomètres les séparent, mais les deux villes restent malgré tout très proches. En effet, Saint-Denis et Paris ne sont peut-être pas collées mais en l’espace de quelques minutes, vous pouvez vous rendre au Stade de France, le stade situé à Saint-Denis dans lequel les Bleus devenaient champions du monde en 1998 et dans lequel va se jouer la finale de la Ligue des Champions 2022 le 28 mai prochain. Si de nombreuses choses se sont déroulées dans ce stade, ce n’est pas pour autant que Thierry Henry en garde de bons souvenirs.

Ou plutôt, l’ex-international français a souhaité pointer du doigt la différence entre la ville de Seine-Saint-Denis et la capitale française. « Saint-Denis n’est pas Paris », lâchait Thierry Henry dans un premier temps en répondant à une intervenante qui plaçait le stade à Paris même. « Techniquement, faites attention, le stade est situé à Saint-Denis. Saint-Denis, ce n’est pas Paris. Croyez-moi, vous ne voulez pas être à Saint-Denis, ce n’est pas la même chose que Paris… ». Si celui qui officie certains week-ends sur Prime Vidéo a surtout voulu amuser journalistes et téléspectateurs avec sa phrase, il récoltait finalement les foudres de Mathieu Hanotin.

Un maire pas content du tout

En effet, le maire PS de Saint-Denis n’a que très moyennement apprécié le tacle de l’ex-football et ne s’est pas privé pour le lui faire savoir en postant un long message sur son compte Facebook qu’il relayait ensuite sur son compte Twitter. « Cher Thierry Henry, vous avez raison, Saint-Denis n’est pas Paris. Saint-Denis est une ville dans laquelle le taux de pauvreté est très important. Le pourcentage de logements indignes est malheureusement l’un des plus grands de France. L’insécurité dans l’espace public est un fléau que nous n’avons pas encore réussi à endiguer. Mais Saint-Denis est une ville avec un potentiel gigantesque », écrivait-il dans un premier temps avant de défendre la ville qu’il dirige en prouvant qu’elle possédait une grande histoire.

« Alors oui, Saint-Denis n’est pas Paris. Mais Saint-Denis c’est la ville de la Basilique des Rois de France, pour laquelle nous venons de commencer les travaux de remontage de la deuxième flèche. C’est l’une des villes d’Île-de-France dans laquelle le plus d’entreprises sont créées. C’est une ville dans laquelle cohabitent 150 nationalités différentes qui font vivre la richesse de leurs multiples cultures », informait-il Thierry Henry avant de lui faire part de sa colère pour son attaque : « Le mépris avec lequel vous avez caractérisé notre ville n’est pas acceptable. Nous ne sommes pas Paris, mais nous ne sommes pas infréquentables pour autant ».

A voir également : Thierry Henry – publicité Sky Sports

R.F

Source: Lire L’Article Complet