"The Voice" 2021 : comment l'émission s'est adaptée à la Covid-19

La dixième saison de The Voice débutait sur TF1 le 6 février 2021. Le même jour, Le Parisien/Aujourd’hui en France révèle comment le télé-crochet a su se réinventer pour contrer la Covid-19.

  • Nikos Aliagas

Samedi 6 février 2021, The Voice revenait sur TF1 pour une dixième saison, remplie de nouveautés. Outre l’arrivée de Vianney parmi l’équipe de coachs aux côtés de Florent Pagny, Amel Bent et Marc Lavoine, le télé-crochet qui a révélé Louane, Kendji Girac ou encore les Fréro Delavega a dû se réinventer pour cet anniversaire très spécial. En effet, l’année 2020 a été marquée par l’épidémie de coronavirus et de nombreuses émissions, comme Top Chef, ont été obligées de s’adapter. Comme l’a révélé l’édition du Parisien/Aujourd’hui en France du samedi 6 février 2021, l’émission star de TF1 a été obligée de revoir la copie pour éviter les problèmes rencontrés l’année dernière. Souvenez-vos : à cause de la fermeture des frontières, la coach Lara Fabian, alors confinée au Québec, avait été obligée d’intervenir par visioconférence. Plus récemment, dans The Voice Kids, c’est Jenifer, alors positive à la Covid-19, qui avait dû utiliser le même stratagème.

Un “The Voice” très sécurisé : pas de public et pas de proches

“Dès le début, nous avons su qu’il fallait qu’il y ait le moins de personnes possible sur le plateau pour diminuer les risques”, confie Pascal Guix, le producteur artistique, qui révèle ainsi qu’il n’y aura pas de public dans le studio. Mais ce n’est pas tout : les candidats ne seront pas accompagnés par leurs proches, alors que chaque année, cela donnait lieu à des scènes cultes. Seuls les mineurs ont eu droit à la présence d’un parent. Pour les autres, ils auront recours à la visio. Mais la production a tout de même trouvé une manière de prendre soin de ses candidats : “Nous avons renforcé l’équipe de coordinateurs de talents qui les accompagnent du début jusqu’à la fin pour qu’ils ne se sentent pas seuls”. Des mesures drastiques, certes, mais qui ont finalement permis à ce que tout se passe le plus sainement possible. “Tout le monde était super heureux d’être là à chanter et écouter de la musique live. Si un coach ou un membre de l’équipe avait attrapé le Covid, cela aurait eu des conséquences dramatiques… mais nous y sommes arrivés !”, se félicite Pascal Guix, visiblement fier de lancer cette dixième saison un peu spéciale.

Source: Lire L’Article Complet