Stéfanos Tsitsipás : ce qu’il fera si il gagne la finale de Roland-Garros

Alors qu’il a remporté la demi-finale de Roland-Garros, Stéfanos Tsitsipás s’apprête à jouer en finale. Dans les colonnes du Parisien ce dimanche 13 juin 2021, le tennisman révèle ce qu’il fera s’il est vainqueur.

Le vendredi 11 juin 2021, Stéfanos Tsitsipás a battu Alexander Zverev à Roland-Garros, lui offrant directement sa place pour la finale tant convoitée. Une grande première pour le jeune grec. Nikos Aliagas a d’ailleurs tenu à le féliciter publiquement. L’animateur a publié plusieurs clichés du joueur de tennis sur Instagram accompagnés d’un long message de soutien, lui-même étant grec. Il est entré dans l’Histoire du tennis, par la grande porte et ses larmes ont bouleversé le public. Premier joueur grec à remporter une demi-finale à Paris pour accéder à la finale tant convoitée. Un exploit. Comme sa compatriote María Sákkari qui a disputé hier sa première demi-finale à Roland-Garros une nouvelle génération de battants vient de naître.”, écrit-il.

Tout commence par un rêve, des gamins qui devant la télé, rêvent de tournois du grand chlem, de matchs intenses et incroyables. Puis vient l’apprentissage et le travail acharné, souvent seuls à taper la balle contre l’avis des sachants. Des sacrifices et un idéal à rechercher pour ne pas être noyés par l’épreuve et ses illusions parfois pesantes. Le talent ne suffit pas à ce niveau de compétition, il faut être capable d’avoir rendez-vous avec sa destinée. (…) Quel que soit le finaliste que Tsitsipas devra affronter, ce sera une légende. Merci messieurs pour ce bonheur retrouvé.”, a-t-il conclu.

La promesse de Stéfanos Tsitsipás

Ce serait donc la consécration si Stéfanos Tsitsipás remportait cette finale. Très attaché à la France, le joueur de 22 ans a promis qu’il apprendrait à parler couramment le français l’année prochaine s’il remportait la victoire selon Le Parisien. Il a d’ailleurs déjà adhéré à un certain vocabulaire et ne s’en cache pas. “Ça n’a rien à voir avec la choucroute” , avait-il écrit sur Instagram par exemple. S’il apprend le français, cela lui permettra de commander au restaurant lui-même son péché mignon de la gastronomie française: le foie gras.

Source: Lire L’Article Complet