Sophie de Wessex brise le tabou de la ménopause : « Nous sommes encore plus fabuleuses à 50, 60 et 70 ans »

Lors d’une campagne visant à défendre les droits des femmes ménopausées à travailler, Sophie de Wessex, la belle-fille d’Elizabeth II, a livré un message émouvant comme l’a rapporté le site People.com ce lundi 4 octobre.

C’est un sujet dont on parle peu. Pourtant, ce lundi 4 octobre, Sophie de Wessex l’a abordé à bras-le-corps au nom de l’organisation qu’elle préside depuis mai dernier “Wellbeing of Women” (Le Bien-être des femmes) selon le site People.com. Autour d’une campagne consacrée à ce sujet sensible, l’épouse du prince Edward a fait l’éloge des femmes ménopausées : “Nous sommes fabuleuses à 40 ans, et nous sommes encore plus merveilleuses à 50, 60 et 70 ans”, a-t-elle déclaré avant d’ajouter “Et nous devons célébrer cela.”

Un discours important mettant en évidence certaines inégalités dans l’emploi des femmes comme l’a rapporté le site d’informations. Car selon la campagne “Menopause Workplace Pledge”, 900 000 femmes ont dû quitter leur travail à cause de la ménopause au Royaume-Uni. Un constat qui a révolté la belle-fille d’Elizabeth II : “Nous ne pouvons laisser personne quitter son lieu de travail en sentant qu’il doit s’enfoncer dans l’ombre”, a-t-elle justifié en s’empressant de montrer ses ambitions : “Nous devons changer cela.”

Étonnante confession

Quelques semaines avant de prendre en charge cette organisation, en mai dernier, la comtesse de Wessex s’était confiée sur ce sujet, sans tabou, dans une vidéo : “C’est admettre le fait que oui, nous vieillissons, (…) nous ne sommes plus, pour utiliser le fameux mot, ‘fécondes’, nous avons dépassé cette étape, et c’est critique de l’avouer”, avait-elle expliqué en tentant de soulever un point positif de la ménopause : “Nous devrions fêter le fait de ne plus avoir de menstruation, cela devrait être une libération”, avait-elle conclu. Sophie de Wessex est bel et bien une porte-parole efficace pour défendre les droits des femmes ménopausées.

Articles écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet