Sophie Davant en couple ? "J’ai l’impression d’explorer un pays inconnu"

Sophie Davant était l’invitée de l’émission "On refait la télé" sur RTL hier, samedi 29 mai, l’occasion pour la jolie blonde de faire quelques confidences sur sa vie sentimentale.

Le 19 mai dernier, Sophie Davant a sorti un ouvrage intitulé “Tout ce qui nous lie”. Dans les pages de son livre, elle explique avoir déjà eu recours à la chirurgie esthétique, cette pratique encore beaucoup trop tabou en France.

Elle avoue sans complexes avoir eu besoin de “quelques injections de botox et d’acide hyaluronique” avant d’ajouter quelques lignes plus loin : “Je ne vois pas pourquoi il y a tant de non-dits et de mensonges autour de ça […] Je ne vois pas pourquoi on n’assumerait pas. Moi je fais un métier d’image, je dois rester présentable. La médecine esthétique a des moyens de faire en sorte qu’on ait recours à ces techniques sans que ça se voit. Des injections, des lasers qui permettent d’avoir bonne mine, de donner l’air qu’on revient de vacances. Ce que je déplore dans ce domaine, c’est que des femmes de plus en plus jeunes, qui veulent ressembler à des stars des réseaux sociaux, se fassent grossir la poitrine ou la bouche. C’est assez déplorable.”

Hier, samedi 29 mai, elle était l’invitée de l’émission “On refait la télé” sur RTL et elle n’a pas hésité à faire quelques confidences sur sa vie amoureuse. Vous consacrez 36 pages à vos interrogations et déconvenues amoureuses. Votre vie sentimentale est-elle si compliquée que ça ? lui demande Eric Dussart. Ce à quoi Sophie Davant répond :Alors d’abord, ce ne sont pas que les miennes, pas que mes déconvenues, lance-t-elle avant de préciser : Ça m’a amusée d’explorer un peu le type de situation amoureuse qu’on pouvait connaître lorsqu’on est célibataire“.

Concernant sa situation amoureuse depuis la fin de l’écriture de son ouvrage, elle explique qu’elle préfère garder cette information pour elle. Elle affirme ensuite : Je suis célibataire mais pas solitaire. J’ai essayé de raconter les déconvenues amoureuses avec beaucoup d’humour. Ce ne sont pas que mes histoires, parce que je n’en ai pas vécu tant que ça moi”. “Je n’étais pas formatée pour le célibat et j’ai l’impression d’explorer un pays inconnu qui, objectivement, ne me plaît pas. Je rêve de partager à nouveau le quotidien de l’homme de ma vie“, conclut-elle.

La rédac’

Source: Lire L’Article Complet