"Soigner les blessures et les désillusions" : Camille Lellouche se lâche à nouveau sur Instagram…

Sur Instagram, Camille Lellouche vient de partager un nouveau message plutôt subliminal évoquant les "femmes marquées par le passé". Serait-ce encore là quelques mots pour tacler son ex Rayane Bensetti ?

Après avoir longtemps été amis, Rayane Bensetti et Camille Lellouche ont franchi la barrière et sont devenus amants secrets. Or en avril dernier, une vidéo vivement relayée sur Twitter montraient l’humoriste et le comédien en train de s’embrasser langoureusement. Amusée par les propos de Rayane Bensetti qui disaient être avec “la famille”, Camille Lellouche lançait alors un joyeux : “Je te suce hein quand même !” dans cette fameuse vidéo qui a fait scandale.

Dans la foulée, Rayane Bensetti a tenu à s’excuser notamment après de Denitsa Ikonomova qui partageait sa vie depuis sept ans avant de se mettre à rejeter tout lien avec Camille Lellouche. De quoi agacer la jeune chanteuse qui s’est empressée d’écrire une nouvelle chanson baptisée “Fumette” dans laquelle elle le tacle indirectement.  “J’vais pas me casser la tête avec tes disquettes. Arrête la fumette, ça te rend bête. Faut assumer quand on merde, s’excuser quand on merde. Je sais bien ce que tu dis, mais tu te prends pour qui ? Qui me met dans son lit doit assumer ses dires. Moi je ne t’ai rien demandé, je ne t’ai rien imposé. C’est toi qui m’as fait miroiter.” ou encore “Si tu n’es pas célibataire pourquoi tu le dis pas, moi j’ai trahie personne” et “J’aime pas les histoires tu m’as mis dedans. T’as pris ma pudeur, mon intimité” peut-on entendre dans le titre.

Et après avoir fait le buzz avec cette chanson, Camille Lellouche a visiblement décidé de continuer à tacler ses exs. Ce mercredi 25 août 2021, la jolie brune a partagé en story Instagram, un texte plutôt mystérieux : “Il faut beaucoup de courage pour aimer les femmes marquées par le passé, celles qui ont un fort caractère mais un bon coeur. Il faut beaucoup d’amour pour soigner les blessures et les désillusions. Mais par-dessus tout, il faut être intelligent, parce qu’elles sont si matures et si expérimentées qu’elles ne croient plus à ce qu’elles ressentent, mais plutôt à ce que vous êtres prêts à faire pour elles”. Reste à savoir à qui s’adresse ce post… 

Aliénor de la Fontaine  

Source: Lire L’Article Complet