Silvio Berlusconi hospitalisé en urgence à Monaco pour des problèmes cardiaques

L’ancien chef du gouvernement italien a été hospitalisé en urgence pour des problèmes d’arythmie cardiaque.

En septembre dernier, après avoir contracté le Covid-19, Silvio Berlusconi avait dû être hospitalisé pendant environ 10 jours. Victime cette fois, de problèmes d’arythmie cardiaque, l’ancien chef du gouvernement italien, se trouve actuellement au Centre cardio-thoracique de Monaco. Un porte-parole de son parti et son médecin ont annoncé, ce 14 janvier, qu’il était victime de problèmes d’arythmie cardiaque. “Je suis allé personnellement lundi examiner Silvio Berlusconi et j’ai décidé une hospitalisation urgente à Monaco, ne jugeant pas prudent son transfert en Italie”, a expliqué Alberto Zangrillo, médecin personnel de l’ancien président du Conseil italien, âgé de 84 ans. Il a évoqué un problème d'”arythmie cardiaque” chez Silvio Berlusconi qui se trouvait dans le sud de la France. “Il est à l’hôpital cardio-thoracique de Monaco pour des examens. Il rentrera à la maison dans quelques jours”, a déclaré un porte-parole de Forza Italia à l’Agence France-Presse.

Au printemps 2019, il a été opéré d’une occlusion intestinale à l’hôpital San Raffaele de Milan, le même où il a subi une importante opération à cœur ouvert en juin 2016 pour remplacer une valve aortique. L’homme politique a également vaincu un cancer de la prostate et une série d’autres problèmes de santé.
L’ancien Premier ministre a contracté le virus en septembre de l’année dernière alors qu’il séjournait à Valbonne près de Nice (Côte d’Azur) dans le sud de la France pendant la majeure partie de la pandémie. Deux de ses enfants ont également été infectés, tout comme sa compagne Marta Fascina. Après avoir quitté l’hôpital, Silvio Berlusconi a déclaré: “Dieu merci, grâce aux médecins, j’ai surmonté ce qui a peut-être été l’épreuve la plus difficile de ma vie”.

À voir également : Brigitte Macron : Silvio Berlusconi la tacle en lâchant une remarque sexiste

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet