Shy'm a pris 17 kilos de grossesse : comment a-t-elle fait pour les perdre ?

Shy’m a confié avoir pris 17 kilos de grossesse dans une interview à Télé-Loisirs, vendredi 19 novembre 2021. Et a dévoilé comment elle a réussi à retrouver sa silhouette d’avant.

  • Shy'm

Shy’m a retrouvé son corps d’avant, onze mois après avoir donné naissance à son fils Tahoma. Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, vendredi 19 novembre 2021, la chanteuse a confié que « perdre [ses] kilos de grossesse a été une grosse motivation« . Et pour cause, elle avait « pris 17 kg« . « Là, j’ai tout reperdu : je crois que l’allaitement a beaucoup aidé, puis le stress et la fatigue ont eu raison des derniers kilos. [Elle rit] J’ai repris une hygiène alimentaire plus saine, aussi avec des produits protéinés« , a-t-elle déclaré. Au-delà de l’hygiène alimentaire, c’est aussi le sport qui l’a aidée à se sentir mieux, dans son corps et son esprit : « Sinon, je ne suis pas hyper-sportive mais j’ai des phases durant lesquelles je me donne à fond : il y a eu la danse, la boxe… Au-delà de la ligne, c’est important pour la santé physique et mentale.« 

Les conséquences de l’allaitement

Ce n’est pas le seul changement que Shy’m a remarqué sur sa silhouette après son accouchement. « C’est sûr qu’après six mois d’allaitement, la poitrine change !« , a-t-elle fait remarquer à nos confrères. À Femme Actuelle en septembre 2021, elle s’était déjà confiée à ce sujet : « Avant d’accoucher, je ne savais pas du tout ce que je voulais faire. Si je voulais allaiter ou non. Je me suis dit : ‘Essayons‘. Pour être très honnête, c’est très difficile psychologiquement mais aussi physiquement… on passe par tous les états. Mais il y a cette magie, presque animale, entre la maman et son enfant lorsque l’on allaite. Ça m’a fait tenir. Je l’ai allaité six mois.« 

Si la jeune maman constate ces transformations et ose en parler, elle relativise dans les colonnes de nos confrères de Télé-Loisirs : « Mais j’ai eu la chance de retrouver mon corps d’avant. La seule chose que je garde, c’est la linea nigra, la pigmentation de la peau apparue au niveau du ventre. Mais c’est un joli souvenir, j’espère le conserver longtemps !« 

Source: Lire L’Article Complet