Sheila face à la rumeur : le jour où Jean-Pierre Foucault est monté au créneau

Ce vendredi 6 janvier, France 3 diffuse le documentaire « Sheila, toutes ces vies-là » revenant sur la carrière et la vie de l’icône culte des années 60. Dans cette émission, la chanteuse aborde de nombreux sujets, notamment cette rumeur dont elle a pâti toute sa vie, et face à laquelle elle a pu compter sur le soutien de Jean-Pierre Foucault.

Une odieuse rumeur qui l’a rongé toute sa vie. Ce vendredi 6 janvier, Sheila est au cœur d’un documentaire diffusé sur France 3. Intitulé « Sheila, toutes ces vies-là », l’émission revient sur la vie et la carrière de la chanteuse, véritable icône des années 60. S’intéressant aux succès de l’artiste mais aussi à ses déboires, le documentaire revient sur cette fausse information dont elle paie encore le prix aujourd’hui, celle d’une soi-disant transidentité, insinuée à l’époque par nul autre que son manager, Claude Carrère.

Dans le film, celle qui n’a pas été épargné par le sexisme dans sa carrière est revenue sur l’origine de la rumeur : « Juste après la période où je me suis arrêté de faire de la scène pour des raisons de santé, un journaliste de France Dimanche qui s’appelait Gérard De Villiers avait fait un titre ‘Sheila devient un homme’ qui est devenu après ‘Sheila est un homme’ qui est devenu après ‘Sheila est un homme opéré pour devenir une femme’, a-t-elle raconté avant de décrire le calvaire qu’elle subissait : Tous les quinze jours j’avais une une de France Dimanche ou d’Ici Paris ou de presse à scandale, qui envahissait toute la France avec des affiches partout où tu vois ‘Sheila devient un homme’. Mais c’est horrible. C’est horrible parce que comment tu veux faire pour te battre contre ça ?« .

🎤❤ 60 ans de carrière et 70 millions de disques vendus à travers le monde… Retour sur le destin extraordinaire d'une légende de la chanson française !

« 𝗦𝗵𝗲𝗶𝗹𝗮, 𝘁𝗼𝘂𝘁𝗲𝘀 𝗰𝗲𝘀 𝘃𝗶𝗲𝘀-𝗹𝗮̀ », c'est vendredi à 21.10 ! @Sheilaofficiel pic.twitter.com/1sffeXBJKy

Le documentaire dévoile par la suite une archive de la célèbre émission de Thierry Ardisson, Tout le monde en parle, où était invité le fameux journaliste Gérard De Villiers. Questionné à ce sujet par l’homme en noir, qui indique la souffrance de Sheila à la suite de cette rumeur, Gérard De Villiers raconte de son point de vue et tente de se dédouaner : « C’était pas du tout une méchanceté, c’était tout simplement qu’on faisait des unes sur Sheila toutes les semaines à la demande de son imprésario Claude Carrère, et puis un jour on a été voir Carrère, on n’avait pas d’histoires, etc. Et il a eu une idée, il a dit ‘Elle veut un enfant, elle peut pas avoir d’enfant… Sheila est un homme !’ et là tout le monde s’est marré« .

Une révélation qui a ulcéré l’animateur Jean-Pierre Foucault, invité également de l’émission : « Vous vous êtes mis une seconde à la place de Sheila ? Une seconde, une demi-seconde ? a-t-il demandé. C’est profondément scandaleux ce que vous avez fait ! Profondément scandaleux, et que vous en riez encore, je trouve ça tout à fait méprisable, méprisable !«  a ajouté l’homme de télévision, soutenu par les applaudissements du public. Gérard De Villiers, tentant au départ de se justifier, avait alors bien été obligé de se faire petit.

⋙ PHOTOS – Ringo, Claude François, son fils Ludovic, ces hommes qui ont marqué la vie de Sheila

Sheila : une vie ponctuée par les drames

Si cette rumeur a longtemps fait souffrir Sheila durant sa vie, elle n’est pas le seul obstacle auquel la chanteuse a dû faire face. Claude Carrère a certes été bénéfique dans la carrière et la notoriété de la chanteuse, mais il a aussi pourri la vie de sa star, avec cette rumeur notamment ou encore en gâchant le jour de son mariage. La jeune femme, qui rêvait d’une noce discrète a vu son manager révéler la date, l’heure et le lieu de l’évènement sur une grande radio le matin même, réduisant à néant les envies de la jeune femme.

Celle qui a reconnu également n’avoir jamais été très proche de Sylvie Vartan a également connu des drames comme l’échec de son mariage avec Ringo, ou encore la mort de son fils des suites d’une overdose, à l’âge de 42 ans, en 2017. Mais son lien et son amour avec le public ont toujours permis à la chanteuse de surmonter ces difficultés.

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Sheila

À découvrir en images

PHOTOS – Ringo, Claude François, son fils Ludovic, ces hommes qui ont marqué la vie de Sheila

Si elle a su s’imposer comme l’icône des années yéyé, Sheila le doit en grande partie à Claude Carrère. Dénicheur de talent, ce producteur lui a écrit ses plus grands succès dont « L’école est finie », « Vous les copains, je ne vous oublierai jamais » ou encore « Les Rois Mages ».

En 1982, Sheila décide de mettre fin à sa collaboration avec Claude Carrère. Selon la chanteuse, les envies de son impresario ne correspondent plus à ses attentes musicales. Dans les colonnes de S, Le Magazine de Sophie Davant, la chanteuse de 77 ans s’est longuement confiée sur sa carrière, et notamment sur son ancien producteur. « Claude était pour moi comme un grand frère. Je n’aurais jamais pu imaginer être trahie par lui.e n’étais pas méfiante, je ne savais pas alors qu’il gardait pour lui des fortunes dont je n’ai jamais vu la couleur. »

En 1972, Sheila fait la rencontre de Ringo au cours d’une séance de photos réalisée pour un roman-photos du magazine Télé Poche. Le coup de foudre étant immédiat, les deux artistes décident de se dire « oui » pour la vie. La chanteuse épouse Ringo le 13 février 1973 à Paris, dans le 13e arrondissement, à 13 h 13 à l’église Notre-Dame-de-la-Gare.

Sur scène, Sheila et Ringo s’affichaient comme le couple parfait. Ensemble, ils ont interprété l’un des duos les plus emblématiques de cette décennie : « Les Gondoles à Venise » en 1973.

Autour de

Source: Lire L’Article Complet