Roman Frayssinet : 5 choses à savoir sur l’humoriste

Le vendredi 28 janvier, à 21 heures, Canal + diffusera ALORS, le spectacle de stand-up de Roman Frayssinet. L’occasion de découvrir cinq informations sur l’humoriste.

Restez informée

1. Il a commencé sa carrière par du bénévolat

Avant de pouvoir vivre de sa passion, l’humour, Roman Frayssinet a dû fait une croix sur une possible rémunération. Et c’est d’ailleurs sur les conseils de son père qu’à l’âge de 16 ans, il s’est porté bénévole pour le festival canadien Juste pour rire, en tant qu’assistant de production. Une expérience qui n’a pas fait gonfler son porte-monnaie plus que ça, mais qui lui a permis de mettre un premier pied dans le milieu. Comme il l’expliquait le 2 janvier 2019 au magazine L’Express, ce bénévolat a été extrêmement formateur : « Cette expérience a été extraordinaire : j’ai découvert l’importance et la place de l’humour dans la culture québécoise. Cette discipline est vraiment considérée comme un art, alors qu’en France elle est un peu perçue comme du sous-théâtre« , racontait-il.

2. Il a appris l’humour au Canada

Roman Frayssinet est Français. Il est né dans le Val-de-Marne et a grandi à Chevilly-Larue. On ne fait pas plus Français. Pourtant, c’est au Québec qu’il a tout appris et on le prend souvent pour un humoriste canadien, l’accent en moins. Après avoir été bénévole à Juste pour rire et dès l’obtention de son Baccalauréat en 2013, il s’envole directement à Montréal pour intégrer l’École nationale de l’humour. Une formation de deux ans très réputés.

3. Avant d’exploser, il a fait les premières parties de nombreux artistes

Avant d’avoir la scène rien que pour lui, Roman Frayssinet a dû partager les planches avec d’autres artistes, plus connus que lui, et a fait la première partie de nombreux artistes. Parmi eux, on trouve notamment le québécois Sugar Sammy, aujourd’hui juré de La France a un incroyable talent, mais aussi Blanche Gardin, ou encore Kyan Khojandi. Simultanément, il écrit son premier spectacle : Migraine.

4. On lui a offert un rôle pour son anniversaire

Pour son anniversaire, Roman Frayssinet a eu droit à un cadeau pas comme les autres : un rôle dans un film. C’est ainsi qu’il est devenu la tête d’affiche du premier film de Mouloud Achour : Les Méchants. « Le jour de mon anniversaire, Mouloud Achour m’a balancé : ‘J’ai un cadeau pour toi, dis-moi si ça te fait plaisir’ et il m’a envoyé le scénario. Je me souviens, je partais pour Montréal et je l’ai lu dans l’avion. Je me suis dit : ‘C’est trop une bombe !’ De toute façon, j’avais déjà signé avant de lire, j’ai une confiance aveugle en Mouloud« , racontait-il à Allociné le 10 septembre 2021. À ce jour, c’est sa première et seule apparition dans un long-métrage.

5. Il a pris une décision forte en soutien aux victimes d’agressions sexuelles

En octobre 2017, Roman Frayssinet devait signer un contrat avec Juste pour rire pour jouer son spectacle à paris en novembre 2017. Quelques jours après, le 19 octobre 2017, Gilbert Rozon, président-fondateur de Juste pour rire est accusé pour la première fois d’agressions sexuelles. Face à cette annonce, l’humoriste décide de renoncer à la signature du contrat. « Je voulais une décision forte et symbolique« , explique-t-il dans une interview accordée à leMultimedia.info, le 2 décembre 2017, avant de préciser qu’il a « pris cette décision pour des raisons d’éthique et de symbole face aux violences faites aux femmes« , comme le relatait Le Monde, le 16 février 2018.

Source: Lire L’Article Complet