Roi de Thaïlande : sa maîtresse Sineenat a bel et bien disparu…

Cela fait maintenant plusieurs mois que la maîtresse officielle du roi de Thaïlande n’a pas été vue en public. Selon un journaliste, la jeune femme, nommée Sineenat, aurait bel et bien disparu et serait même « bannie » du royaume.

Alors qu’elle n’a pas été aperçue depuis plusieurs mois, Sineenat « Koi » Wongvajirapakdi, la maîtresse officielle du roi de Thaïlande, aurait bel et bien disparu. Dans un tweet posté ce mercredi 4 mai, le journaliste écossais Andrew MacGregor Marshall, spécialiste de la famille royale thaïlandaise, a donné des nouvelles de la jeune femme. « Selon des sources, Sineenat « Koi » Wongvajirapakdi a été laissée en Allemagne lorsque le roi et la reine sont rentrés en Thaïlande fin décembre lors de leur dernière visite », a-t-il écrit. Le roi Rama X, Vajiralongkorn de son vrai nom, « devait retourner à Munich en janvier mais n’y est jamais retourné », a ensuite précisé le journaliste, avant de conclure : « Il semble que Koi soit à nouveau bannie. »

Le mardi 22 février dernier, c’est également Andrew MacGregor Marshall qui avait alerté sur la disparition de la sulfureuse Thaïlandaise de 37 ans. « Sineenat Wongvajirapakdi n’a pas été vue depuis des mois. Dernièrement, elle n’a assisté à aucune des cérémonies royales. Il semble probable que Vajiralongkorn soit une nouvelle fois en colère contre elle« , avait assuré le spécialiste de la monarchie thaïlandaise sur Twitter, en légende d’une photo d’elle à l’hôpital (avant d’être choisie par le roi pour être sa maîtresse, la jeune femme était infirmière). Depuis, elle n’avait apparemment donné aucun signe de vie.

>> PHOTOS – Le roi de Thaïlande heureux entouré de sa femme… et sa maîtresse

⚠️Sources say Sineenat “Koi” Wongvajirapakdi was left behind in Germany when the king and queen came to Thailand in late December for their latest visit. Vajiralongkorn was due to return to Munich in January but never went back. It seems Koi is banished again. pic.twitter.com/NBtRPbOkjG

Sineenat, bannie pour la seconde fois ?

Si le journaliste écossais précise que la concubine du souverain thaïlandais pourrait être « à nouveau bannie », c’est parce qu’elle a déjà été punie de la sorte par ce dernier. Effectivement, en juillet 2019, Sineenat Wongvajirapakdi a été déchue de son statut avant d’être emprisonnée, quelques mois seulement après son intronisation en tant que maîtresse officielle de Rama X. Et pour cause, elle aurait eu une « conduite déloyale envers le Roi », comme l’avait indiqué un communiqué officiel du palais royal.

Crédits photos : Sopa Images/SPUS/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet