Qu’est ce que le contrat d’engagement jeune ? Elisabeth Borne donne des précisions sur cette nouvelle aide

Invitée sur le plateau de Télématin sur France 2, mercredi 3 novembre 2021, Elisabeth Borne est revenue sur le contrat d’engagement jeune. La ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a souhaité apporter des précisions quant à ce nouveau dispositif.

Restez informée

Emmanuel Macron l’a présenté mardi 2 novembre 2021 : le contrat engagement jeune. Cette aide pour les 16-25 ans, sans formation ni emploi a pour but d’aider cette catégorie de Français qui a bien du mal à se lancer dans la vie active. « Concrètement, dès le 1er mars, tous les jeunes de moins de 25 ans qui, sans formation ni emploi depuis plusieurs mois, s’inscriront pourront bénéficier de quinze à vingt heures d’accompagnement par semaine pour découvrir un métier, se former, trouver un apprentissage ou un emploi », a déclaré le chef de l’Etat sur Facebook. De plus, « une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois pourra être versée sous condition de revenus, d’assiduité et d’acceptation des offres d’activité faites », a-t-il détaillé. Pour mieux appréhender cette nouvelle aide, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion était invitée de Télématin, sur France 2, mercredi 3 novembre.

Elisabeth Borne : « Trouver la meilleure réponse à apporter aux jeunes »

Ainsi, elle a pu détailler les objectifs du contrat d’engagement jeune : « C’est un nouvel accompagnement vers l’emploi qui s’adresse à tous les jeunes de moins de 26 ans, qui malgré la reprise économique, ne parviennent pas seuls à trouver un emploi. Soit parce qu’ils ont décroché dans leur scolarité ou dans leurs études soit parce qu’ils ont été orientés dans une voie qui ne leur correspond pas soit parce qu’ils n’ont pas les codes pour passer un entretien d’embauche », explique-t-elle. La ministre précise également que ce nouveau dispositif n’est pas à confondre avec la garantie jeune : « Aujourd’hui, il y a une garantie jeune, avec une phase intensive au départ, nous on veut vraiment garder une intensité tout au long du parcours, permettre aux jeunes de découvrir des métiers, de se former ». Ce dispositif sera en partie dispensé dans 900 agences de Pôle emploi et 1 400 missions locales. Dès lundi, Elisabeth Borne promet de réunir tous les acteurs de ce dispositif afin de « trouver la meilleure réponse à apporter aux jeunes ».

A lire aussi : Elisabeth Borne déstabilisée par la question d’une journaliste en plein direct sur LCI

Source: Lire L’Article Complet