« Quel est son programme ? » : Stéphane Le Foll se paye Anne Hidalgo

Stéphane Le Foll n’a pas dit son dernier mot. Toujours décidé à doubler la favorite Anne Hidalgo, pour incarner le PS à la présidentielle 2022, l’ex-ministre continue de s’en prendre à la maire de Paris.

Le scénario semble déjà tout tracé. Dans les starting-block depuis des mois, Anne Hidalgo devrait – sauf surprise – officialiser sa candidature à la présidentielle 2022 à la rentrée. Une évidence pour beaucoup au PS, y compris pour Olivier Faure, le premier secrétaire socialiste qui soutient la maire de Paris. Même si certains aimeraient faire capoter les plans du parti à la rose, à commencer par Stéphane Le Foll, l’ex-ministre de l’Agriculture candidat à une éventuelle primaire pour laquelle il milite.

Décidé à faire entendre sa voix, Stéphane Le Foll prépare donc un livre, Renouer avec la France des Lumières, attendu le 1er septembre. Et le maire du Mans ne perd jamais une occasion d’attaquer Anne Hidalgo : “Quel est son programme, en dehors de grandes affirmations sur le vélo et la pollution atmosphérique, sans doute aussi sur la laïcité ?”, s’interroge-t-il dans Le Figaro. “La candidature d’Anne Hidalgo ne peut pas s’imposer uniquement par des signatures, il doit y avoir un débat“, avait-il déjà réclamé il y a quelques jours dans Libération, mentionnant au passage son “échec électoral” avec Audrey Pulvar aux régionales : “il n’y avait aucune clarté sur les valeurs et sur le programme“.

“Plus rien ne fera reculer” Anne Hidalgo pour 2022

Si le PS élira en septembre son premier secrétaire (le sortant Olivier Faure ou Hélène Geoffroy), et qu’un vote sera organisé auprès des adhérents pour désigner le candidat pour 2022, Anne Hidalgo semble toujours loin d’être menacée. “Plus rien ne la fera reculer désormais. Pour elle, la seule question qui vaille c’est : vais-je gagner en 2022 ou 2027 ?, a récemment expliqué un proche de l’édile dans Le Figaro. La mère de famille de 62 ans compte également sortir un livre, Une femme française, le 15 septembre prochain.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet