Procès de Johnny Depp : son ex Jennifer Grey interloquée, elle brise le silence

Alors que le procès opposant Amber Heard à Johnny Depp se clôturera la semaine du 16 mai, les témoignages continuent d’affluer. À la barre ou dans la presse, nombreux sont ceux qui donnent leur avis. Récemment, c’est Jennifer Grey, l’ex-fiancée de l’acteur, qui a réagi, sans cacher sa stupeur.

Voilà maintenant un mois que Johnny Depp et Amber Heard se livrent une guerre sans merci devant les tribunaux. Après une semaine de parenthèse, le procès opposant les ex-époux reprendra lundi 16 mai au tribunal de Fairfax, en Virginie (États-Unis), pour une ultime semaine d’audiences. Cette saga judiciaire surmédiatisée, qui voit les deux acteurs s’accuser mutuellement de violences conjugales et de diffamation, pousse les langues à se délier. Rebondissements, témoignages, révélations… chaque jour de procès offre son lot de surprises. Il y a quelques jours, c’est Jennifer Grey, l’ex-fiancée de Johnny Depp, qui a brisé le silence.

Comme l’a rapporté le site 7NEWS jeudi 12 mai, la star de Dirty Dancing a d’abord avoué qu’elle n’avait « rien regardé du procès ». Mais, « d’après les choses que j’ai pu voir, je ne reconnais pas la personne », a-t-elle assuré à propos de l’acteur de Pirates des Caraïbes. Visiblement interloquée, celle qui fut fiancée à Johnny Depp pendant quelques mois en 1989 a fait part de sa stupéfaction. « Cela n’a rien à voir avec ce que j’ai vécu, et cela me rend triste », a-t-elle déclaré, avant de dire qu’elle ne « comprenait pas ce qui se passe ».

>> PHOTOS – Les procès de stars les plus mémorables de l’histoire

Johnny Depp « jaloux et paranoïaque » pendant sa relation avec Jennifer Grey

Dans une interview avec Entertainment Tonight, jeudi 5 mai, Jennifer Grey était revenue sur son histoire avec le papa de Lily-Rose et de Jack. Si, selon elle, leurs débuts étaient « doux », leur idylle a fini par prendre un autre tournant. « Il a commencé à être follement jaloux et paranoïaque« , a-t-elle confié. Un caractère compliqué sur lequel la comédienne de 62 ans est revenue dans ses Mémoires, Out Of The Corner, parues le 3 mai 2022. D’après elle, Johnny Depp avait « mauvais caractère » et se battait régulièrement dans les bars. « Il était souvent de mauvaise humeur et de moins en moins présent », a-t-elle admis. Pour finir, la star de Dirty Dancing a fait savoir que ce procès lui « brisait le cœur pour toutes les personnes impliquées ». « Je veux juste que tout le monde aille bien », a-t-elle livré, selon 7NEWS.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : SPUS/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet