Prince William : cette conversation avec Charles qui a changé sa vie

Et si le Prince William avait décidé d’abandonner l’université ? Alors qu’il était en pleine période de doute, le futur héritier du trône a pu compter sur le soutien de son père. C’est une conversation avec Charles qui a changé sa vie.

Au Royaume-Uni, des milliers d’étudiants ont reçu la semaine dernière leurs résultats du A-level, à l’instar de Lady Louise Windsor, la semaine dernière. Et beaucoup d’entre eux seront probablement pleins d’appréhension à l’idée de cette nouvelle vie d’universitaire qui va débuter pour eux. Et à l’époque, le prince William n’avait pas fait exception. Le duc de Cambridge a même failli abandonner l’université après le premier trimestre, nous apprend le Mirror, ce 16 août. Mais c’est une conversation avec Charles qui a changé sa vie, le convainquant de continuer.

Alors à l’université de St. Andrews, en Écosse, le prince William s’était d’abord inscrit en tant qu’étudiant en histoire de l’art. Mais la vie en Écosse semblait, selon l’auteur royal Robert Lacey, ne pas correspondre aux attentes du futur héritier. Dans son livre, Battle of Brothers, il raconte ainsi que l’époux de Kate Middleton préférait nettement faire ses courses chez Tesco que se rendre dans des soirées où les étudiants étaient tous fascinés par la présence du petit-fils de la reine. Rentré pour les fêtes de Noël en 2001, William a alors dit à son père qu’il envisageait de changer d’université.

« Mon père a été très compréhensif »

Après une longue réflexion et s’être entretenu avec un conseiller de communication, le prince Charles a alors proposé à son fils de rester à St. Andrews avec la possibilité de plutôt réorienter son cursus, vers la géographie. William a accepté et a pu grâce à cela voir sa relation avec Kate Middleton, rencontrée là-bas, grandir et s’épanouir. Des années plus tard, le duc de Cambridge évoquait cette période de doute : « Je ne pense pas que j’avais le mal du pays, j’étais plus intimidé […] Mon père a été très compréhensif à ce sujet et s’est rendu compte que j’avais le même problème que lui. Nous avons beaucoup discuté, et à la fin, nous avons tous les deux réalisé – j’ai définitivement réalisé – que je devais y retourner. »

Crédits photos : EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet