Prince Andrew : ce jour où il a invité Harvey Weinstein et Jeffrey Epstein à l’anniversaire de sa fille

Le Parisien fait de nouvelles révélations au sujet du Prince Andrew, vendredi 26 novembre 2021. On apprend que le fils de la reine Elizabeth II aurait invité Harvey Weinstein et Jeffrey Epstein à l’anniversaire de sa fille, Béatrice d’York, le 15 juillet 2006.

  • Harvey Weinstein

La descente aux Enfers du Prince Andrew se poursuit. Souvenez-vous, le 27 août 2021, Virginia Giuffre accusait le fils de la reine Elizabeth II de l’avoir agressé sexuellement, en 2001, avec la complicité de Jeffrey Epstein. La jeune femme, mineure au moment des faits, est sortie du silence l’été dernier. Le 29 octobre 2021, The Sun révélait que Virginia Giuffre avait déposé plainte contre le duc devant le tribunal fédéral de Manhattan, le 9 août 2021. Selon ses dires, le prince Andrew est « l’un des hommes puissants » à qui elle a été « remise dans un but sexuel » entre 2000 et 2002, alors qu’elle était victime d’un trafic sexuel mené par Jeffrey Epstein. Le prince Andrew ne démord pas et nie en bloc ce qu’on lui reproche. Le vendredi 19 novembre 2021, The Sun a partagé une photo qui pourrait un peu plus incriminer l’ancien mari de Sarah Ferguson. Sur le cliché, on voit le Prince Andrew dans sa tenue militaire. Le cliché en question était posé sur l’une des cheminées de l’immense propriété de l’homme d’affaires, décédé le 10 août 2019.

Le prince Andrew, très ami avec Harvey Weinstein et Jeffrey Epstein

Comme le relatent nos confrères du Parisien, vendredi 26 novembre 2021, le Prince Andrew a invité Harvey Weinstein et Jeffrey Epstein à l’occasion de l’anniversaire de sa fille, la princesse Béatrice d’York, qui fêtait alors ses 18 ans, le 15 juillet 2006. « La presse people couvre l’événement. Ghislaine [Maxwell, ndlr.] pose face à l’objectif, en compagnie du producteur de cinéma Harvey Weinstein, aujourd’hui en prison pour viol, et de Jeffrey Epstein », relate Delphine Kargayan dans Le Parisien. Nos confrères du Parisien avancent également qu’une « esclave sexuelle », répondant au nom de Virginia Roberts aurait été offerte au prince Andrew. « Depuis sa rencontre avec Ghislaine Maxwell, l’adolescente vit au domicile d’Epstein. Personne ne peut l’ignorer. Epstein la présente parfois comme sa fille. La jeune fille doit se tenir à disposition des pulsions sexuelles d’Epstein 24 heures sur 24 », assure le quotidien.

À lire aussi : Prince Andrew accusé d’agressions sexuelles : Sarah Ferguson soutient son ex-mari, 25 ans après leur divorce

Source: Lire L’Article Complet