Pippa Middleton : découvrez sa routine sportive pendant sa grossesse

Quand Pippa Middleton était encore enceinte de sa fille, Grace Elizabeth Jane, elle continuait à faire du sport. Sa coach lui avait préparé un programme spécial tout au long de sa grossesse.

A propos de


  1. Pippa Middleton

Du sport, encore du sport ! Pippa Middleton, alors enceinte de sa fille, Grace Elizabeth Jane, née le 15 mars dernier, aurait pu profiter de sa grossesse pour se reposer. Mais la sœur cadette de la duchesse de Cambridge n’avait pas pu s’empêcher de s’entraîner. Sa coach sportive, Ashley Verma, lui avait alors préparé un programme spécial, comme elle l’a raconté à US Weekly, ce jeudi 22 avril. Elle lui avait ainsi organisé “des séances d’entraînement avec des “poids à mains”. “Nous avons également fait un travail au sol en toute sécurité, où vous pouvez simplement installer un oreiller pour aider à soutenir le bébé”, a-t-elle raconté.

Pourquoi Pippa Middleton a-t-elle tenu à pratiquer une activité sportive ? La sœur de Kate Middleton voulait “rester à l’aise avec son corps alors qu’il changeait”, a déclaré Ashley Verma. Elle aspirait alors à rester “forte” et “sculptée”, même si son ventre s’arrondissait de jour en jour. “Nous voulions travailler sur la confiance et nous voulions travailler sur la posture car, lorsque vous êtes enceinte, le poids du bébé commence à vous tirer, a ajouté l’entraîneuse physique. En toute délicatesse, la jeune maman est donc parvenue à s’entraîner “en toute sécurité”. Une chose est sûre, Pippa Middleton n’aurait jamais pu se passer de sport pendant neuf mois. Selon Ashley Verma, “l’activité a toujours fait partie de son style de vie”. “Donc, la garder et la mettre en œuvre pendant la grossesse n’avait rien d’anormal”, a-t-elle conclu.

Du sport à chaque grossesse

Pendant sa première grossesse, de son petit garçon Arthur, Pippa Middleton n’avait pas non plus tiré une croix sur le sport. L’épouse de James Matthews avait simplement ralenti le rythme, comme nous vous le révélions, en septembre 2018. À cette époque, la jeune femme avait reconnu auprès du site anglais People qu’elle avait “pris du poids” mais elle continuait à s’entraîner afin de “renforcer ses muscles. Tout comme son idole, Serena Williams. La championne de tennis avait, en effet, continué à taper dans la balle tout au long de sa grossesse.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet