Pierre-Jean Chalençon en colère après la diffusion du dernier numéro de Secrets d’Histoire, il s’en prend à France 2

Ce lundi 19 avril, France 2 diffusait un nouveau numéro de Secrets d’Histoire consacré aux dernières années de la vie de Napoléon Bonaparte. En grand passionné de l’Empereur, Pierre-Jean Chalençon s’est dit très étonné de ne pas y avoir été convié.

Pierre-Jean Chalençon

Stéphane Bern

Pierre-Jean Chalençon a tristement fait la Une de l’actualité. Après la diffusion d’un reportage du 12.45 de M6, il a été accusé d’avoir organisé des dîners clandestins au Palais Vivienne. Notamment le 1er avril dernier, date à laquelle il aurait reçu plusieurs convives autour d’un grand dîner concocté par le chef Christophe Leroy. S’il a d’abord évoqué un “poisson d’avril”, l’ancien acheteur d’Affaire Conclue a finalement reconnu avoir organisé une sorte de réception. Il a toutefois précisé qu’il ne s’agissait que d’un exercice de répétition afin de préparer le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, le 5 mai prochain. “Nous avons fait comme s’il y avait une soirée au Palais, mais il n’y avait rien à manger. Une soirée pour faire des photos, pour montrer aux entreprises et aux chefs d’entreprises le Palais Vivienne”, s’est-il expliqué dans la matinale de Bruce Toussaint sur BFMTV. C’est d’ailleurs parce qu’il est l’un des plus grands passionnés du général venu de Corse qu’il a été très choqué par un numéro de Secrets d’Histoire consacré à ce sujet.

Pierre-Jean Chalençon “délibérément oublié” par France Télévisions ?

Ce lundi 19 avril, Stéphane Bern présentait un nouveau numéro de sa célèbre émission d’histoire. Cette fois-ci elle était consacrée aux dernières années de la vie de Napoléon Bonaparte, mort sur l’île de Sainte-Hélène le 5 mai 1821. Un lieu que connaît bien Pierre-Jean Chalençon, qui s’y est déjà rendu trois fois et se vante de le “connaître mieux que personne”. Il aurait même en sa possession le premier testament de l’Empereur et des “trésors que personne connaît”. Pourtant c’est à son grand étonnement qu’il n’a pas été invité à témoigner dans Secrets d’Histoire. Une décision qui, selon lui, vient de la direction.

Merci à France Télévisions de m’avoir délibérément oublié pour cette très belle émission de mon ami Stéphane Bern. Cela montre l’état d’esprit très oecuménique de la télévision française. Affaire conclue”, a-t-il écrit sur sa page Twitter. Force est de constater qu’entre le collectionneur et son ancien employeur, les relations ne sont plus au beau fixe…

Merci à @Francetele France télévisions de m’avoir délibérément oublié pour cette très belle émission de mon ami #stephanebern. Cela montre l’état d’esprit très oecuménique de la télévision française. Affaire conclue 🇫🇷🇫🇷🥰🥰🥰🥰 https://t.co/q8M3AAgG5F

Source: Lire L’Article Complet