PHOTOS Festival de Cannes 2021 : Sharon Stone pétillante en robe à fleurs, Marta Lozano renversante en rouge, Hana Cross originale et sensuelle

Les stars se sont à nouveau donné rendez-vous ce mercredi 14 juillet au Festival de Cannes. S’il n’y avait pas Léa Seydoux, atteinte de la Covid-19, Sharon Stone a quant à elle fait une entrée triomphante.

Léa Seydoux

Sharon Stone

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé” écrivait le poète Alphonse de Lamartine. S’il y avait du beau monde sur les marches du célèbre Palais des Festivals à Cannes en ce mercredi 14 juillet 2021, une célébrité manquait à l’appel. En effet, Léa Seydoux n’a pas pu fouler le long tapis rouge de la Croisette. L’actrice française, à l’affiche de pas moins de quatre films aurait dû défiler lors de la montée des marches pour le long-métrage L’Histoire de ma femme, réalisé par Ildiko Enyedi et présenté au cours de la soirée. Cependant, la jolie maman de 36 ans a annoncé avoir été testée positive à la Covid-19. Elle a donc été contrainte d’annuler sa venue à l’événement qui célèbre actuellement le cinéma et la réouverture des salles. Louis Garrel, à qui elle donne la réplique dans le drame en compétition, était en revanche bel et bien présent.

Sans Léa Seydoux mais avec Sharon Stone sur le tapis rouge

Le compagnon de Laetitia Casta portait un costume sobre mais élégant. Ce dernier a eu une pensée à l’attention de son acolyte, Léa Seydoux au micro de Canal +. Je n’ai pas besoin de vos caméras, je l’ai eu en Facetime, a précisé l’acteur.

S’il n’y avait pas la star de La vie d’Adèle, la présence d’une actrice américaine a fait sensation. Sharon Stone a fait son grand retour au Festival de Cannes. Âgée de 63 ans, la grande séductrice de Basic Instinct arborait une magnifique robe en tulle bleu à fleurs et rayonnait grâce à son grand sourire. Marta Lozano, qui avait frôlé l’accident lors de son dernier passage en 2019, portait quant à elle une longue robe rouge à traine qui se confondait avec le tapis. Jour après jour, le festival s’impose aussi comme celui de l’élégance…

Source: Lire L’Article Complet