PHOTOS – Elizabeth II : sortie royale pour une visite surprise aux écuries de Sandringham

Alors qu’elle passait un week-end dans sa maison de Norfolk, la reine a été aperçue au volant de sa voiture en direction des écuries de Sandringham.

Depuis le décès du prince Philip, elle n’y était pas retournée. Passionnée de chevaux et de courses hippiques, la reine Elizabeth II a été aperçue au volant de sa Range Rover, près des écuries de Commodore Yard. Ce dimanche 18 juillet, comme le raconte le journal Daily Mail, la reine était accompagnée de deux hommes, dont un semblait être John Warren, son conseiller en courses hippiques. Cette visite inattendue à Sandringham est l’occasion idéale de se défaire des conflits familiaux et de renouer, le temps d’un week-end, avec l’une de ses passions.

Dans un haut blanc imprimé de roses roses, recouvert d’un gilet sans manche vert, la reine était sûrement venue assister à une séance d’entraînement équestre. En effet, plusieurs chevaux auraient été conduits près de la cour du Commodore, là où se déroule habituellement ce genre de séance. Une supposition qui fait sens, puisque la reine a possédé, au fil des années, une centaine de chevaux. Elle aurait très bien pu, ce dimanche 18 juillet vouloir en acheter un autre, avant de le faire participer à une course équestre.

Un sixième sens

À 95 ans, la reine aime toujours autant ces animaux. Encore l’année dernière, elle a été aperçue en train de monter à cheval. Il faut dire qu’entre la reine et les animaux à crinière, il y a comme une alchimie. Elizabeth II aurait même développé un sixième sens. Ses chevaux ont remporté pas moins de 1 600 victoires à des courses hippiques. Son ancien conseiller équestre, Sir Michael Oswald confiait en 2013, à l’occasion d’un documentaire diffusé sur la BBC : “Elle sait tellement de choses sur les chevaux et comment ils se comportent, comment ils réagissent. Je pense qu’elle a fait plus que quiconque dans l’histoire de la famille royale pour améliorer et élever le niveau de l’élevage des chevaux”. Visiblement, la passion et le sens des affaires de la reine ne l’ont toujours pas quitté.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Splash News/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet