PHOTOS – Ces 20 célébrités qui ont souffert de la dépression

La dépression peut toucher n’importe qui. Si certains pensent que les célébrités peuvent passer au travers de cette maladie psychique, ils se trompent totalement. Preuve en est avec ces 20 stars qui ont été, ou sont encore, touchées et qui n’hésitent pas à en parler.


Gagner de l’argent, avoir de la notoriété, être reconnu et se faire arrêter dans la rue… Beaucoup en rêvent mais cela n’est pourtant pas facile tous les jours. Certes, il arrive que des personnalités parviennent parfaitement à « cohabiter » avec leurs fans et paparazzis, mais d’autres ne semblent pas supporter de se faire « poursuivre » dans la rue ou même de voir des moments intimes de leur vie « capturés », alors qu’ils se trouvent à leur domicile, pour être exposés aux yeux de tous. Un fait totalement compréhensible mais que malheureusement pas tous les fans parviennent à comprendre.

Le fait est que, lorsque des stars se font un peu trop harceler, celles-ci peuvent parfois perdre le contrôle. Et les fans peuvent souvent être responsables de ce « trop-plein » qui engendre un pétage de plombs qui peut souvent entraîner une dépression. Toutefois, cette maladie psychique peut également être causée par d’autres éléments. D’ailleurs, de nombreuses stars en souffrent et certains n’imaginaient sans doute pas une seule seconde que Lady Gaga, Katy Perry, ou encore Michael Phelps étaient, ou sont encore, touchés par la dépression.

Un problème évoqué sans fard

Celle qui pourrait bientôt jouer aux côtés de Joaquin Phoenix dans la suite de Joker, accordait un entretien à Billboard pour évoquer son trouble. Elle en profitait pour « appeler » les personnes touchées par la dépression d’en parler. Car cela serait très « important pour leur santé mentale ». « Si nous partageons nos histoires et restons unis, nous sommes plus forts », assurait Lady Gaga.

Preuve que la réussite et le succès ne permettent pas de se protéger de la dépression : J.K. Rowling. La « maman » de Harry Potter peut d’ailleurs « remercier » cette maladie psychique qui lui aurait donné de nombreuses idées pour créer la majorité des monstres et bêtes fantastiques présentes dans ses œuvres. Notamment les Détraqueurs. Dans une interview accordée à Oprah Winfrey en 2010, elle tentait d’imager ce qu’elle ressentait en expliquant : « Il est si difficile de décrire [la dépression] à quelqu’un qui n’a jamais été là, parce que ce n’est pas de la tristesse. Mais c’est cette froide absence de sentiment – ce sentiment vraiment évident ».

A voir également : « Dépression » , « perdition » : absente de TPMP, Kelly Vedovelli prend la parole sur Instagram

R.F

Source: Lire L’Article Complet