PHOTO – Vittoria de Savoie se prend en selfie : le sosie de sa mère Clotilde Courau !

En story Instagram, ce lundi 20 septembre, Vittoria de Savoie a publié une photo d’elle, sur laquelle elle dévoile sa beauté et sa ressemblance avec sa mère Clotilde Courau.

Une jeune fille qui a déjà tout d’une grande. Ce lundi 20 septembre, Vittoria de Savoie a posté une photo d’elle en story Instagram, prouvant qu’elle ressemble énormément à sa mère. Sur celle-ci, la fille de Clotilde Courau et d’Emmanuel-Philibert prend la pose comme une pro, les cheveux ondulés tombant en cascade sur ses épaules. Il faut dire que du haut de ses 17 ans, la sœur aînée de Luisa n’en est pas à son coup d’essai devant l’objectif puisqu’elle travaille pour l’agence de mannequins italienne « Women Talents Milano ».

Quoi qu’il en soit, à peine majeure, Vittoria de Savoie a officiellement pris son envol. Le mercredi 8 septembre dernier, elle partageait sur Instagram son enthousiasme d’avoir quitté Paris pour la ville de Londres. Pouvant compter sur sa mère, la jeune fille a eu la chance de voir Clotilde Courau l’accompagner pendant son déménagement. Pour l’heure, aucune information n’a été donnée concernant les raisons de son grand départ vers l’Angleterre, même si on peut imaginer que le début de sa carrière aurait pu la pousser à démarrer cette nouvelle aventure. La première fille d’Emmanuel-Philibert de Savoie fait en tout cas la fierté de ses parents. En juillet dernier, elle obtenait son baccalauréat avec une mention.

Une princesse au destin presque tout tracé

Reste à voir, désormais, si elle comptera poursuivre ses études… En attendant, peu importe les choix professionnels qu’elle prendra, Vittoria se fera, un jour, rattraper par son titre royal. Actuellement princesse de Carignan et marquise d’Ivrée, la jeune mannequin deviendra, à l’avenir, la toute première femme à prendre la tête de la maison royale de Savoie. De son côté, son père s’était récemment confié à Gala. Il avait précisé que son aînée « ne sera pas seule ». « Elle sera toujours aidée, épaulée par sa sœur, Luisa. Elles sont en accord, elles s’entendent à la perfection. Je suis certain qu’elles pourront travailler ensemble pour l’Italie », avait-il lancé dans nos colonnes, convaincu que ses enfants accompliront de grandes choses dans la vie.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran Instagram

Autour de

Source: Lire L’Article Complet