PHOTO – Valérie Trierweiler : son stage de survie au Maroc

Animée par le goût du défi, Valérie Trierweiler s’est emparée de son compte Instagram ce jeudi 7 janvier afin de proposer une aventure hors du commun à ses abonnés, à savoir, un stage de survie au Maroc.

A propos de

  1. Valérie Trierweiler

“Encore un beau projet en perspective”, annonce Valérie Trierweiler. Ce jeudi 7 janvier, la journaliste s’est saisie de son compte Instagram afin de proposer un stage de survie au Maroc à sa communauté. Un défi proposé et organisé par l’association Sport, santé, nutrition dont elle a accepté d’être la marraine. “Car j’aime les défis”, rappelle l’ex-ambassadrice du raid Finland Trophy, “mais aussi parce que je connais Bénédicte Le Panse depuis plusieurs années et j’aime son énergie, sa joie de vivre et son goût d’entreprendre. Allez Béné, on va survivre.” C’est donc en collaboration avec cette athlète, championne du monde de powerlifting et elle-même marraine de l’association Sport, santé, nutrition que l’ex-journaliste du magazine Paris Match propose à ses abonnés de repousser leurs limites au cours de cette aventure, loin de la facilité et du confort.

Annonce accueillie chaleureusement par les internautes. “Bravo à vous”, ont commenté nombre d’entre eux. Grande sportive, Valérie Trierweiler a habitué ses admirateurs, dont fait d’ailleurs partie Carla Bruni-Sarkozy, aux efforts physiques. En septembre 2020, elle enfourchait son vélo à l’occasion du Raid Défi d’Elles, un événement sportif qui s’était déroulé du 18 au 20 septembre 2020 dans le bassin d’Arcachon afin de soutenir la prévention contre le cancer du sein. “Entraînement vélo du jour, 20 kilomètres avant le raid”, lançait-elle fièrement en légende d’un cliché Instagram. Dans ce dernier, l’ex-compagne de François Hollande s’affichait souriante et en pleine préparation, munie tout de même d’un casque de sécurité.

https://www.instagram.com/p/CJwTNWiA_8T/

A post shared by @valerie_trierweiler

Un quotidien bien rempli

Active, dynamique et investie, Valérie Trierweiler est également présente pour ses proches. Lorsqu’elle ne peut profiter de moments complices avec son fils Léonard, avec qui elle a tout de même eu la chance de célébrer Noël, alors qu’il est cuisinier dans un restaurant à New York, la principale concernée file le parfait amour avec le rugbyman Romain Magellan depuis trois ans. Tout aussi aventurier que sa belle, ce dernier a accepté de s’envoler à ses côtés pour l’Égypte, là où les tourtereaux ont accueilli l’année 2021 en amoureux. Une vie bien remplie qu’elle comble professionnellement avec un rôle de sociétaire dans Les Grosses Têtes, sur les ondes de RTL.

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet