PHOTO – Vaccination : Isabelle Balkany se paie la tête du gouvernement

Alors que l’incertitude règne en France sur une éventuelle généralisation d’une 3e dose de vaccin contre le Covid et qu’Emmanuel Macron n’a pas encore pris sa décision, Isabelle Balkany se moque du gouvernement sur Twitter.

« Pour les immunodéprimés, les personnes âgées, on sait que le bénéfice-risque est positif. S’il s’avère qu’une 3e dose est efficace et nécessaire pour les autres publics, évidemment, on l’intégrera dans la logique du pass », a déclaré Emmanuel Macron dans une interview accordée à La Voix du Nord ce jeudi 18 novembre. Depuis, la Haute Autorité de santé a recommandé une 3e dose à partir de 40 ans. « À la suite de l’avis de la Haute Autorité de santé, le rappel vaccinal contre le Covid sera bien ouvert aux personnes âgées de 50 ans et plus dès début décembre comme annoncé par le président de la République. L’élargissement du rappel aux moins de 50 ans sera étudié prochainement », a annoncé sur Twitter le ministre de la Santé, Olivier Véran, ce vendredi 19 novembre. Une situation incertaine sur laquelle Isabelle Balkany n’avait pas manqué d’ironiser sur Twitter quelques heures plus tôt.

« Problème : comment faire pour convaincre les non-vaccinés que les vaccins fonctionnent… et en même temps expliquer aux vaccinés de faire la 3e dose parce que les vaccins ne marchent pas… », peut-on lire sur le cliché humoristique, représentant le tableau d’une salle de classe, mis en ligne par l’ancienne élue de Levallois-Perret qui s’est fait retirer sa Légion d’honneur en juin dernier. « Pour répondre, vous avez 12 heures… ou un siècle ! », a-t-elle écrit. L’humour de l’épouse de Patrick Balkany n’a visiblement pas fait rire Meta, le nouveau nom du groupe Facebook. Il n’aurait pas apprécié que l’épouse de Patrick Balkany fasse la même blague sur Instagram.

Pour répondre, vous avez 12 heures… ou un siècle ! 😂#Vaccin #troisiemedose #3emeDose pic.twitter.com/t0MqWgHU0C

Sa blague n’aurait pas fait rire Facebook

« La censure Facebook vient encore de me ‘punir’… 7 jours, cette fois… Ce post serait une ‘atteinte possible à la santé d’autrui…’ C’est leur santé mentale qui est inquiétante ! », a-t-elle tranché sur Twitter. Ce n’est pas passé car une partie du « problème » laisse penser que le vaccin ne serait pas efficace. « C’est effectivement très drôle, même si c’est aussi très faux », lui a fait savoir un internaute. « Pour aborder sereinement le vaccin, il faut le voir comme un remontant qui t’affaiblit pour te renforcer sur une période de quelques mois, mais il faut le reprendre si on veut se renforcer de nouveau », a également répondu une utilisatrice de Twitter à celle qui a été condamnée pour fraude fiscale.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : ALAIN GUIZARD / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet