PHOTO – “Tu nous manques” : Yannick Alléno rend un bouleversant hommage à son fils décédé

Le 8 mai dernier, Yannick Alléno a perdu son fils, Antoine, dans un terrible accident de la route. Depuis, le célèbre chef cuisinier ne cesse de lui rendre hommage, comme l’atteste sa dernière publication sur Instagram.

Comment surmonter la perte de son enfant ? Il n’y a rien de pire dans la vie de parent, et pourtant, c’est ce qu’a vécu Yannick Alléno le 8 mai 2022. En effet, le chef étoilé a perdu ce qu’il avait plus cher dans un tragique accident de la route. Alors qu’Antoine, son fils de 24 ans, attendait au feu rouge en scooter dans le VIIe arrondissement de Paris, il a été percuté de plein fouet par une voiture. « Si un jour, j’avais pensé au pire des cauchemars, ça n’aurait pas été celui-là…« , a-t-il partagé lors des obsèques de son fils. Au départ « inconsolable et enragé« , Yannick Alléno a laissé place à la tristesse dans une publication diffusée sur Instagram ce vendredi 20 mai. « Je vous promets ! C’est la dernière ! Mais celle-ci je ne peux pas m’empêcher de vous la partager ! On sait d’où venait son goût de la vie ! Tu nous manques Toinou ! Nous t’aimons« , a-t-il écrit en légende d’une photo sur laquelle le chef cuisinier pose avec ses amis et Antoine lors d’une dégustation de vin.

Cette publication, remplie de tendresse, de simplicité et de nostalgie a fortement touché les internautes. Ces derniers ont compati, à l’unanimité, pour accompagner Yannick Alléno dans cette épreuve tragique. « C’est important de se lâcher. Ça va aider à la reconstruction. Il faut continuer à nous montrer des photos d’Antoine », « Ne vous retenez pas d’aimer encore et encore votre fils nous sommes en communion avec vous chef », « Ne vous excusez pas ! Vous êtes un papa formidable ! Je vous souhaite beaucoup de courage même si je sais que rien ne peut atténuer votre douleur ».

https://www.instagram.com/p/Cdx7-ZaMDL1/

A post shared by Yannick Alléno (@yannickalleno)

Une enquête ouverte pour homicide involontaire aggravé

À la suite de la mort d’Antoine Alléno, le parquet de Paris s’est chargé d’ouvrir une enquête pour homicide involontaire aggravé. D’autant plus que le coupable a été interpellé par un policier hors service après avoir tenté de fuir à pied. Une source policière, ayant échangée avec Le Parisien le 10 mai dernier, aurait identifié le suspect. Un homme de 44 ans « tellement ivre qu’il est incapable de se souvenir précisément des conditions dans lesquelles il a provoqué ce drame. » L’individu serait par ailleurs déjà connu des services de police pour des délits routiers et des petites infractions. « Ce n’est pas une pointure du banditisme. Il s’agit plutôt d’un petit délinquant sans envergure », a ajouté une source proche de l’enquête.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet