PHOTO Jazz (JLC Family) accusée de « blackface », elle supprime son dernier cliché qui fait polémique

Ce mardi 1er juin 2021, Jazz a tenté de condamner le racisme en postant, sur Instagram, un cliché sur lequel elle affichait la moitié de son visage “peinte” en noir. Une photo qui a très rapidement suscité la polémique…

Jazz-Les Anges 8

Dans la soirée du dimanche 30 mai 2021, une violente agression raciste a eu lieu à Cergy (Val-d’Oise). Un livreur noir avait alors été insulté devant un restaurant de la ville. Une enquête judiciaire a été ouverte pour identifier l’auteur de ces faits, qui ont profondément bouleversé la France entière. Ce mardi 1er juin 2021, Jazz, également touchée par cette affaire, s’est emparée de son compte Instagram pour tenter de dénoncer le racisme. La star de télé-réalité – qui a l’habitude de faire polémique – a alors posté un cliché sur lequel elle s’affichait toute souriante.

La moitié de son visage a été “peinte” en noir et la moitié de sa chevelure a été crêpée pour l’occasion. En légende, elle expliquait son geste : “Hello les guys. Je lance aujourd’hui un challenge qui consiste à se peindre le visage dans la couleur opposée à la nôtre afin de montrer au monde entier que peu importe notre couleur de peau nous sommes beaux, nous restons identiques”, avait-elle écrit à la fois en langue française et aussi en anglais. La femme de Laurent appelait ses 3,4 millions d’abonnés à faire de même : “J’ai décidé d’appeler le challenge #whatdoesitchange! En 2021 vivre encore le racisme n’est pas acceptable! Disons tous ensemble non au racisme!”, poursuivait-elle.

“C’est insultant”

Une publication supprimée en moins de dix minutes par la jeune maman, dont le geste a été critiqué de toutes parts par les internautes. Dans les commentaires, on pouvait lire : “Mais ? Je n’ai jamais rien vu d’aussi maladroit. Tu peux contribuer mais ma soeur, fais le bien. Là, c’est un blackface de la moitié de ton visage”, “Elle cherche la m**** elle, elle veut juste du buzz…”, “C’est du blackface, c’est insultant envers la communauté noire. Renseignez-vous avant de poster” ou encore “Mais elle est malade”, ont écrit les internautes pour dénoncer cette publication aussitôt retirée…


Source: Lire L’Article Complet