PHOTO – Atteinte de scoliose, la princesse Eugenie partage une photo de sa cicatrice

Sur son compte Instagram, la princesse Eugenie, 30 ans, a dévoilé sa longue cicatrice dans le dos, trace de son opération de la scoliose.

Elle brise un tabou. Sur Instagram, la princesse Eugenie, 30 ans, a décidé de ne rien cacher à ses abonnés malgré le récent lynchage auquel elle a été confrontée. La jeune femme a prouvé qu’elle assumait sa longue cicatrice dans le dos en dévoilant un cliché sur lequel on peut la voir avec une robe échancrée au niveau du dos. Un cliché engagé posté à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation à la scoliose, déviation sinueuse de la colonne vertébrale dont la princesse a été victime. « Je voulais juste partager ma cicatrice et encourager tous ceux qui ont vécu la même chose à partager avec moi (les photos de cicatrices) », a indiqué en légende de ce cliché la princesse Eugenie.

Puis, elle poursuit : « Soyons fiers de nos cicatrices ! Je serais heureuse de pouvoir republier toutes vos images dans ma Story Instagram. Alors, taguez-moi et je repartagerai ». La princesse Eugenie a été opérée en 2002, quand elle était enfant, et n’hésite jamais à dévoiler les détails de cette intervention chirurgicale qui lui aura laissé une cicatrice le long de sa colonne vertébrale. Une opération qui avait eu lieu au sein du prestigieux Royal National Orthopaedic Hospital. Une cicatrice que la fille du prince Andrew et de Sarah Ferguson dévoilait déjà lors de son mariage en octobre 2018. En effet, cette dernière avait opté pour une robe avec un décolleté dans le dos. Une création signée Peter Pilotto.

« Pourquoi ne suis-je pas comme les autres ? »

De son côté, sa sœur la princesse Beatrice – qui comme elle voit son évolution au sein de la Couronne compromise – a bien plus de mal à assumer sa dyslexie. La princesse garde un mauvais souvenir de son enfance, et des nombreuses moqueries qu’elle avait subies. Atteinte de dyslexie (elle a été diagnostiquée à 7 ans), elle avait indiqué, sur le compte YouTube de l’association Made by Dyslexia, qu’elle souffrait « tous les jours » de son handicap. « Pourquoi ne suis-je pas comme les autres ? », se demande-t-elle encore.

View this post on Instagram

A post shared by Princess Eugenie (@princesseugenie) on Jun 27, 2020 at 12:57pm PDT

Source: Lire L’Article Complet