Philippe Caverivière (RTL) menacé de mort : “C’est un peu curieux de recevoir 800 messages d’insultes”

Lors d’une récente entrevue accordée au Parisien, Philippe Caverivière est revenu sur les élections présidentielles. L’occasion pour l’humoriste de RTL de revenir sur les différentes menaces et insultes qui l’ont visé ces derniers temps…

Des boutades qui n’ont pas amusé tout le monde… Ce mardi 3 mai 2022, Philippe Caverivière et Bertrand Chameroy ont été questionnés par le Parisien sur leurs différentes chroniques en période présidentielle. Une entrevue durant laquelle l’humoriste de RTL s’est notamment souvenu des différentes menaces et insultes qu’il a reçues ces derniers mois…

« J’ai fait l’objet de deux fatwas, a d’abord concédé Philippe Caverivière au Parisien, une des fans de Bébert, du groupe Les Forbans, et l’autre des Portugais, après des vannes un peu reloues. Pas au moment de la chronique d’ailleurs, mais trois mois après. » Des blagues qu’il avait partagées sur les ondes de RTL Soir, en janvier dernier, où il se moquait des Portugais. « C’est un peu curieux de recevoir huit cents messages d’insultes, et des appels de mes copains portugais me demandant ce que j’ai foutu parce qu’on parle de moi au journal« , a-t-il ensuite précisé.

Philippe Caverivière : ses propos chocs sur les Portugais

Sur les ondes de RTL Soir, Philippe Caverivière avait, en janvier dernier, partagé son ressenti, plutôt salé, sur son séjour au Portugal. Face à Thomas Sotto, l’animateur a rapidement fait savoir qu’il n’avait pas été séduit par le pays qu’il avait visité. « J’ai été agréablement déçu. Couvre-feu à 13 heures, quand tu te lèves à 12 h 30, les journées sont courtes. Ce n’est pas une vanne, le week-end, tout fermait à 13 heures« , avait-il d’abord lâché, avant de poursuivre, au sujet des goûts vestimentaires des Portugais : « Sur la montre c’est moins une heure [faisant référence au décalage horaire, ndlr] et sur les fringues des locaux, c’est moins 12 ans. Au mieux, ils sont en 2008. Les garçons mettent du gel ‘effet béton’ puisqu’ils sont Portugais !« 

Une comparaison qu’il avait poussée à l’extrême puisqu’il avait même comparé la coiffure de certains Portugais à celle de Jonathann Daval (un homme condamné en 2019 pour avoir tué son épouse).

Crédits photos : © Jean-Claude Cohen / KCS PRESSE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet