Patrick Balkany bientôt libéré : sa femme Isabelle partage son “très grand bonheur”

Vendredi 5 août, Patrick Balkany sortira de la prison de Fleury-Mérogis, où il était incarcéré depuis février. Sa femme, Isabelle Balkany, a exprimé jeudi 4 août, au micro de BFMTV, son « très grand bonheur ».

« Un très grand bonheur, il n’y a pas de mots pour l’exprimer. C’est pour ça que je ne vais rien vous dire de plus » : ce sont les mots prononcés par Isabelle Balkany au micro de BFMTV au sujet de son mari, Patrick Balkany, libéré vendredi 5 août de prison. En début de journée, en apprenant la bonne nouvelle, Isabelle Balkany avait déjà montré son bonheur en publiant une photo de leurs chiens, accompagnée de la description « demain, on t’attend… «  , suivie de plusieurs émojis « cœur ». Elle avait également publié une photo de sa plante, qui « refleurissait pour la première fois… Comme s’il voulait accueillir tendrement quelqu’un ».

L’ex-maire de Levallois-Perret avait déjà été remis en liberté conditionnelle pour des raisons de santé et avait été placé sous bracelet électronique dans sa demeure de Giverny. Mais le tribunal avait révoqué l’aménagement de sa peine en raison d’une centaine de manquements à ses obligations. Quant à Isabelle Balkany, mise en examen avec son mari pour « blanchiment de fraude fiscale », pour leurs villas au Maroc et aux Antilles, elle avait pu regagner son domicile après sa tentative de suicide mais peut toujours faire l’objet d’une convocation judiciaire.

⋙ Isabelle et Patrick Balkany : qui sont leurs enfants Alexandre et Vanessa ?

Une affaire judiciaire encore en cours

Patrick Balkany purgeait une peine de cinq ans de prison pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale et prise illégale d’intérêt ». L’homme de 73 ans, qui n’a pas le droit de quitter le territoire et doit toujours rembourser sa dette, a également été mis en examen pour abus de biens sociaux, détournements de fonds publics et prise illégale d’intérêts en février 2021, nous informe BFMTV. Il est par ailleurs accusé d’avoir eu recours à des agents municipaux comme chauffeurs privés, affaire pour laquelle il a été mis en examen pour détournements de fonds publics.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de


  1. Isabelle Balkany


  2. Patrick Balkany

Autour de

Source: Lire L’Article Complet