Patricia Kaas : interpellée par un célèbre fan, elle met fin à son silence

Sur Instagram, l’animateur Vincent Cerutti s’est inquiété de ne plus avoir de nouvelles de Patricia Kaas. La chanteuse lui a répondu sur le réseau social, indiquant qu’elle travaillait sur un nouvel album.

Patricia Kaas se fait plutôt discrète ces derniers mois. Une absence qui a interrogé l’animateur Vincent Cerutti, qui s’est demandé ce que devenait la chanteuse, sur Instagram, ce jeudi 15 juillet. Le jeune papa a pris l’habitude d’endormir ses enfants nés de son union avec Hapsatou Sy avec de la musique. L’animateur de M Radio a décidé de leur faire découvrir le répertoire de la chanson française et notamment celui de Patricia Kaas, qui a répondu à son interpellation.

Celui qui a récemment été victime d’une intoxication alimentaire a alors questionné la chanteuse directement sur le réseau social. “Patricia Kaas, que devenez-vous ?”, a-t-il écrit. Et d’expliquer : “Pour tout vous dire, je suis en train d’endormir mon petit bonhomme en musique… D’habitude, il écoute son duo préféré (Andrea Bocelli et Hauser), mais depuis peu il découvre le répertoire français.” Le jeune Isaac semble apprécier la voix de Patricia Kaas : Malgré ses 19 mois, il ne reste pas insensible à votre immense talent et votre voix ! Vous manquez à la chanson française ! Que devenez-vous ? Vous allez bien ? Quelqu’un a des nouvelles de Patricia ? Au plaisir de vous lire, Isaac et Vincent.”

https://www.instagram.com/p/CRW6BdZNaFw/

A post shared by 𝙑𝙞𝙣𝙘𝙚𝙣𝙩 𝘾𝙀𝙍𝙐𝙏𝙏𝙄 (@instacerutti)

Patricia Kaas bientôt de retour avec un nouvel album

La chanteuse, qui n’a jamais eu d’enfants, a alors répondu à l’animateur. “Ma voix a évolué depuis, j’espère plus dans les graves. Je suis sur mon nouvel album, c’est vrai que la pandémie a repoussé les enregistrements et même la motivation, a écrit l’interprète de Mon mec à moi. Et de conclure : “Mais j’arrive bientôt, merci !” Une nouvelle qui a dû réjouir Vincent Cerutti et son fils mais aussi tous les autres fans de la chanteuse !

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : ITAR TASS / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet