Pascal Praud invité à l’Élysée : pourquoi l’animateur de CNews a décliné

Selon les informations du Parisien en kiosque mercredi 15 septembre 2021, l’Élysée a invité Pascal Praud, lundi 13 septembre. L’animateur vedette de CNews, qui recevait Éric Zemmour dans L’Heure des pros ce jour-là, a décliné cette proposition.

  • Pascal Praud
  • Emmanuel Macron
  • Eric Zemmour

Voici ce qu’on appelle un mauvais timing. Le Président de la République Emmanuel Macron, qui tient à garder de bonnes relations avec les stars de la télévision, s’entretient de temps en temps avec certaines d’entre elles. Dans son édition du mercredi 15 septembre 2021, Le Parisien révèle que l’Élysée a invité Pascal Praud ainsi que plusieurs éditorialistes à assister à l’inauguration de la grande verrière du jardin d’hiver du siège de la présidence de la République française, revisitée par le plasticien Daniel Buren, lundi 13 septembre. Seulement, le célèbre animateur a été contraint de décliner la proposition, précisent nos confrères. Et pour cause, le présentateur de L’Heure des pros sur CNews, recevait Éric Zemmour sur son plateau, au même moment.

Ce n’est pas la première fois que Pascal Praud est approché par l’entourage d’Emmanuel Macron. En octobre 2020, des conseillers du chef de l’État l’avaient invité. “Ils trouvaient que je sous-estimais le drame de la pandémie”, avait rapporté la figure du PAF dans les colonnes du Parisien, dimanche 27 juin 2021. Et d’ajouter : “Que les acteurs du pouvoir cherchent à faire pression, c’est normal. À vous d’accepter ou pas. Pour moi, ça n’a rien changé.” Depuis ce rendez-vous, il semblerait que les rapports entre la star du petit écran et l’époux de Brigitte Macron se soient apaisés : “C’est de l’ordre du fantasme. Il a pu saluer une fois le Président, croisé au restaurant, mais il n’a aucun rapport direct avec lui“, souligne un proche de Pascal Praud, cité par le quotidien.

Éric Zemmour, son interview cash auprès de Pascal Praud

Lors de son passage dans l’émission de Pascal Praud lundi 13 septembre 2021, Éric Zemmour, qui laisse planer le doute sur une éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2022, a réagi à son éviction brutale de CNews. “J’en suis fort triste”, a-t-il déploré, avant de poursuivre : “Je pense que c’était inévitable. Je pense que le CSA l’a fait exprès, l’a fait volontairement.” La chaîne de télévision a, quant à elle, publié ces quelques mots dans un communiqué, relayé par l’AFP : “Bien qu’Éric Zemmour ne se soit pas déclaré candidat à l’élection présidentielle qui aura lieu dans 7 mois, le CSA contraint CNEWS.”

Source: Lire L’Article Complet