« Pas cap’ » : Anne Sinclair revient sur cette fameuse proposition faite par François Hollande

En 2016, François Hollande a proposé à Anne Sinclair de devenir ministre de la Culture. Un poste très en vue que la journaliste a refusé pour une raison bien particulière, a-t-elle détaillé dans les colonnes de Sud Ouest, ce samedi 5 juin.

Depuis ses premiers pas sur Europe 1 en 1973, Anne Sinclair est devenue l’une des journalistes les plus respectées de sa génération. Intervieweuse politique dans les années 1980, la native de New York s’est livrée dans un ouvrage autobiographique, Passé-composé (Grasset), dans lequel elle revient sur son parcours professionnel et personnel. À l’occasion d’une interview accordée à Sud Ouest, ce samedi 5 juin, la journaliste de 72 ans a évoqué l’un des moments forts de sa carrière : alors chef de l’État, François Hollande lui a proposé le poste de ministre de la Culture, “l’un des plus beaux postes de la République” selon la journaliste.

Anne Sinclair, réputée pour ses longs entretiens politiques, a décliné la proposition. Mais a-t-elle hésité ? “Pendant trente secondes, pas plus”, a-t-elle répondu à nos confrères de Sud Ouest, tout en reconnaissant avoir été “très touchée et émue”. Alors directrice éditoriale du Huffington Post, la journaliste a refusé ce poste prestigieux pour une raison simple : “Ministre, j’aurai dû aller à la télévision défendre des choses qui ne m’étaient pas plaisantes : c’était l’époque du débat sur la déchéance de nationalité, idée à laquelle je n’étais pas favorable. Membre du gouvernement, j’aurais dû être solidaire… Je n’en suis pas cap’ !” Finalement, c’est donc Fleur Pellerin qui a hérité du portefeuille de la Culture et de la Communication, en février 2016.

20 ans de mariage avec son ex-mari, Dominique Strauss-Kahn

Durant sa carrière, Anne Sinclair a oscillé entre la politique et la culture. À 33 ans, cette femme de gauche a participé au spot officiel de campagne de François Mitterrand à la présidentielle de 1981. Vedette du petit écran, l’intervieweuse politique a épousé Dominique Strauss-Kahn, ministre de l’Économie, avant de divorcer en 2013, après 20 ans de mariage. Ces dernières années, la journaliste a également incarné des rendez-vous politiques, dont des soirées électorales lors de la présidentielle de 2012. Côté culture, cette petite-fille de collectionneur d’arts présente sur France 5 l’émission de musique classique Fauteuil d’orchestre, un magazine culturel au sein de l’Opéra Comique de Paris. Par le passé, Anne Sinclair a figuré au conseil d’administration du musée national Pablo-Picasso, un peintre majeur dont son grand-père, le galeriste Paul Rosenberg, a été le marchand entre 1018 et 1939.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet