Ousmane Sy, figure du hip hop français, est mort brutalement à 40 ans

Le célèbre chorégraphe Ousmane Sy est décédé ce week-end, a annoncé le Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne, qu’il codirigeait depuis janvier 2019. Il était actuellement en répétition pour ouvrir le festival “Suresnes cités danse”, le 9 janvier prochain.

Tragique disparition dans le monde de la danse. Dans la nuit du 26 au 27 décembre, le chorégraphe Ousmane Sy, surnommé Baba ou Babson, est mort à l’âge de 40 ans, a annoncé ce dimanche le Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne (CCNRB), dont l’artiste était le co-directeur. Le danseur, considéré comme une “figure de la scène hip hop internationale”, est décédé des suites d’une crise cardiaque, selon France Inter.

Le chorégraphe codirigeait depuis janvier le CCNRB au sein du collectif Fair(e). “Il était une figure renommée et incontournable de la scène hip-hop internationale. Sous le pseudonyme de Babson, il avait intégré le collectif Wanted Posse dans les années 90 et remporté la ‘battle of the year’ en 2001″, a souligné la maire de Rennes Nathalie Appéré (PS), auprès de l’Agence France-Presse. L’édile a salué “un précurseur qui “a réussi à imposer et faire reconnaître la richesse de la culture hip-hop dans la danse contemporaine”.

Une figure renommée de la danse contemporaine

Grand vainqueur de nombreuses “battles” (des compétitions entre des rappeurs ou des danseurs de hip-hop) internationaux, Ousmane Sy avait donc remporté le championnat du monde Battle of the Year et avait gagné quatre fois la rencontre “Juste Debout”. Depuis, il intervenait régulièrement comme enseignant ou juré de “battle”.

Avant son décès, le chorégraphe travaillait avec ses danseuses sur sa création “One Shot” pour ouvrir la 29e édition de “Suresnes cités danse”, un festival majeur dans la danse contemporaine. Originaire du Mali, où il était très connu, Ousmane Sy avait grandi à Antony. Son père, réfugié politique, avait fui le Mali. Une histoire que le danseur intégrait dans son travail à travers des mouvements inspirés des danses traditionnelles africaines.

https://youtube.com/watch?v=dn3zOm3I0tk%3Frel%3D0%26showinfo%3D1

Crédits photos : Capture d’écran – YouTube

Source: Lire L’Article Complet