Ophélie Winter victime d'inceste : la chanteuse révèle avoir été abusée par son oncle handicapé en direct à la télévision

A l’occasion de la sortie de son autobiographie baptisée "Résilience", Ophélie Winter est de retour sur les plateaux télé. Ce lundi 31 mai 2021, alors qu’elle se trouvait dans l’émission "Quotidien" sur TMC, la chanteuse s’est confiée à Yann Barthès sur les abus dont elle a été victime durant plusieurs années…

Après un passage plutôt remarqué dans l’émission “On est en direct” sur France 2, face à Laurent Ruquier, ce samedi 29 mai, Ophélie Winter était attendue sur le plateau de “Quotidien” sur TMC ce lundi 31 mai 2021. Pour assurer la promotion de “Résilience”, son autobiographie qui vient de sortir, la chanteuse de 47 ans signe son grand retour médiatique, elle qui n’était pas apparue à la télévision depuis bien longtemps.
Durant son échange avec Yann Barthès, l’ancienne star des années 1990 et 2000 a révélé avoir été victime d’inceste durant toute son enfance. La chanteuse en effet été abusée par son oncle handicapé à chaque fois qu’elle rendait visite à sa grand-mère, qui s’occupait alors de cet oncle. Ophélie Winter a alors tenté d’alerter sa mère qui malheureusement ne l’a pas cru : “Elle ne m’a pas crue quand je le lui ai dit la première fois, je lui ai dit, ‘Maman, Stéphane me touche le zizi’, et je me suis pris une beigne.” La jolie blonde a concédé qu’elle était “un peu mytho” plus jeune : “Je me suis dit, ‘Là, quand tu cries au feu, au feu, le jour où il y a le feu personne ne vient souffler dessus’. Donc ça m’a arrêtée dans le mensonge […], un truc que je ne tolère absolument pas depuis ce truc-là.”

Malgré des abus qui ont duré, elle semble ne pas avoir de rancœur contre son oncle : “Le pauvre, il n’y était pour rien. Personne ne lui a jamais dit, ‘C’est mal de faire ça’. C’est ce que j’attendais que ma mère fasse justement […]. J’ai passé ma plus tendre enfance à rêver de sa mort parce qu’il me faisait peur, physiquement il était vraiment effrayant. Il se faisait pipi dessus jusqu’à 50 ans, rien que son odeur… Il fumait des cigarillos… Il y a des trucs que je ressens, ça me fait revivre toutes les horreurs de cette époque-là” a-t-elle tristement déclaré. Le calvaire a pris fin quand la mère d’Ophélie Winter a finalement surpris l’oncle lors d’un repas de famille à Nîmes, en flagrant délit de viol avec “la main dans la culotte” de sa fille. “Elle l’a vu, elle lui a balancé une boîte de brandade de morue à travers la tronche, et il n’y a pas eu un mot d’explication.

L’ex de MC Solaar a ensuite expliqué qu’elle a pu compter sur le soutien de son frère Michael qui lui a avoué quelques plus tard, avoir lui aussi été victime d’attouchements de la part de leur oncle : “Là, ça m’a calmée, et du coup j’ai eu plus foi en mon frère qu’en ma mère.”

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet