"On nous a menti" : Laurent Ruquier très remonté contre la gestion de la Covid-19

Samedi 8 mai 2021, Laurent Ruquier s’est confié au micro de l’émission d’Eric Dussart et Jade, On refait la télé, sur RTL. L’occasion pour l’animateur télé d’évoquer la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement, qu’il accuse d’avoir menti.

  • Laurent Ruquier

Laurent Ruquier n’a pas la langue dans sa poche… L’animateur d’On est en direct n’hésite pas à tacler ceux qui l’agacent, à commencer par son ancienne productrice, Catherine Barma. Après une collaboration de plusieurs années sur l’émission On n’est pas couché, diffusée sur France 2, l’animateur et la productrice télé ne parviennent plus à s’entendre. Le 11 juillet 2021, Laurent Ruquier s’était lâché dans les colonnes du Monde : “Je trouve son comportement grossier, pathétique, et lâche (…) Au bout de ces vingt ans, j’aurais aimé pouvoir lui dire merci. Son hypocrisie, sa lâcheté, sa vénalité m’en empêchent. Si elle souhaite qu’un jour la justice s’en mêle, nous réglerons ça devant les tribunaux”. Samedi 8 mais 2021, au micro de l’émission d’Eric Dussart et Jade dans leur émission On refait la télé sur RTL, l’animateur a révélé avoir coupé définitivement les ponts avec son ancienne collaboratrice. Selon Laurent Ruquier, elle lui doit même de l’argent : “Je n’ai pas revu Catherine Barma depuis mars 2020, j’ai quand même fait des émissions tout seul, enfin avec des gens de l’équipe, mais sans la productrice sur le plateau, sans jamais la revoir. Et pour l’instant, l’argent qui a été versé par France 2 a été versé à la société de Catherine Barma, mais il n’y a rien qui me soit revenu !ajoute-t-il. Ils interagissent désormais par avocats interposés. “Nous on n’est pas en contact l’un et l’autre. Je lui ai envoyé une longue lettre, bien explicite, mais elle ne m’a pas répondu directement…”

Laurent Ruquier complotiste ?

Lors du même entretien, Laurent Ruquier s’en est pris au gouvernement. Pour l’animateur star des Grosses Têtes, la gestion de la crise sanitaire a été teintée de mensonges. Il explique notamment qu’à ses yeux, imposer des contraventions aux jeunes qui s’installaient dans les espaces publics pour se réunir a été une erreur. “Heureusement que les jeunes font encore la fête et s’amusent. On n’a pas à les montrer du doigt. Ils ne sont pas responsables. Cela a été un mensonge effectué pendant le premier confinement par Monsieur Véran. Faire croire que les jeunes mourraient du Covid. On nous l’a fait croire. Ce n’est pas vrai ! (…) C’était fait uniquement pour faire peur aux gens”. Une analyse qui a poussé Eric Dussart à lui demander s’il n’avait pas l’impression d’être complotiste. “On nous a menti. Je ne suis pas complotiste. On peut tout à fait ne pas avoir envie qu’on nous mente, sans être complotiste…”, a conclu l’animateur télé.

Source: Lire L’Article Complet