« On a crevé la dalle » : Hélène Ségara et son fils Raphaël ont connu des mois difficiles

Avant de faire carrière et de connaître le succès, Hélène Ségara est passée par des phases plus compliquées, notamment lorsqu’elle est arrivée à Paris à 19 ans.

Un chemin parsemé d’embûches. Pour arriver là où elle est aujourd’hui, Hélène Ségara n’a pas vécu que des moments faciles. Cette force, elle l’a forgée auprès de son premier fils Raphaël pendant de nombreuses années. Et, plus particulièrement lorsque la chanteuse, révélée au grand public par son duo avec Andrea Bocelli, a décidé de débarquer à Paris, à 19 ans, un enfant dans les bras. Une période délicate qu’elle a abordée auprès de Télé-Loisirs à l’occasion de la sortie de son septième album, Karma. “On a crevé la dalle”, s’est notamment souvenue Hélène Ségara.

À son arrivée à Paris, elle rencontre son producteur, Orlando, qui donnera une impulsion à sa carrière. En parallèle, Hélène Ségara avait “tout quitté pour vivre dans le grenier d’une copine”, dans un premier temps. “Puis mon fils et moi avons vécu dans 15 mètres carrés où je pouvais faire cuire des œufs en étant allongée sur le lit”, a-t-elle indiqué à Télé-Loisirs. Une situation dont elle avait déjà parlé au micro de France Inter, le 21 mai dernier : “On habitait dans une rue où il y avait des travestis qui devaient se prostituer, qui éclataient en sanglots sous nos fenêtres… Honnêtement, je n’aurais pas pu imaginer. Ça a été tellement magnifique de passer de l’ombre à la lumière.”

Hélène Ségara, maman de trois enfants

Depuis, Hélène Ségara reste très proche de Raphaël et n’hésite pas à garder un œil sur sa carrière musicale. Dernièrement, la simple rediffusion des images de son fils, alors âgé de 9 ans et qui avait interprété la chanson Belle de la comédie musicale Notre-Dame de Paris, à la télévision, avait particulièrement émue la membre du jury de La France a un incroyable talent. Hélène Ségara a également deux autres enfants, qui, eux, n’ont pas forcément hérité de la fibre artistique de leurs parents. Mon fils est plutôt scientifique. Ma fille a beaucoup de talents artistiques, mais pas les mêmes que moi. Même si elle a une jolie voix, ça ne l’intéresse pas. Elle a un œil pour la photo, la caméra, elle a beaucoup de goût”, a indiqué la chanteuse à Télé-Loisirs.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : LIONEL URMAN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet