Nathalie Marquay critiquée après l'annonce du cancer de Jean-Pierre Pernaut, elle répond à ses détracteurs

Suite à son passage dans Touche pas à mon poste le lundi 22 novembre 2021, Nathalie Marquay a été largement critiquée. L’épouse de Jean-Pierre Pernaut est revenue sur ces attaques, dans une interview accordée à Ciné Télé Revue, le vendredi 3 décembre 2021.

  • Jean-Pierre Pernaut

C’était un témoignage dur à livrer pour Nathalie Marquay. Le lundi 22 novembre 2021, l’ancienne Miss France avait annoncé sur le plateau de Touche pas à mon poste que son époux, Jean-Pierre Pernaut, souffrait d’un cancer des poumons. Après avoir combattu celui de la prostate, l’ancien présentateur du 13 heures de TF1 doit une nouvelle fois faire face à la maladie. Si certains avaient salué le courage de son épouse d’avoir révélé au grand public cette mauvaise nouvelle, d’autres ne se sont pas gênés pour la critiquer lourdement, l’accusant de profiter de cette situation pour se montrer à la télévision. Des remarques qui ont touché Nathalie Marquay, comme elle l’explique dans les colonnes de Ciné Télé Revue, vendredi 3 décembre 2021 : « Il y en a qui ont carrément dit que j’ai parlé de son cancer dans Touche pas à mon poste sans que mon mari soit au courant. C’est n’importe quoi », a-t-elle expliqué.

Nathalie Marquay : « J’ai l’habitude de tout prendre dans la tronche »

La maman de Tom et Lou a alors donné sa version des faits : « Jean-Pierre était trop fatigué pour faire l’émission. Et il a envoyé directement ensuite une vidéo pour donner de ses nouvelles ». Nathalie Marquay en a alors profité pour se défendre et balayer d’un revers de la main toutes ces attaques : « J’ai l’habitude de tout prendre dans la tronche […] Je m’en fous. C’est juste de la jalousie, de la méchanceté. Et sur des milliers de messages, j’en ai dix qui sont barjos et tous les autres, positifs », a-t-elle conclu.

Des messages encourageants qui doivent faire du bien à Jean-Pierre Pernaut, qui arrive tout de même à garder le moral, comme l’a évoqué le journaliste dans les colonnes de Paris Match, le jeudi 2 décembre 2021 : « Les médecins m’ont dit de garder la pêche, et j’y parviens », a-t-il confié. Il a également insisté sur un point très important pour lui : « arrêter de regarder les gens atteints d’un cancer comme des morts à court terme. On guérit du cancer, la vie est belle ». Une belle preuve de courage et un témoignage qui peut redonner de la force aux malades.

Source: Lire L’Article Complet