Nathalie Baye : ce handicap qu’elle a dépassé grâce à son métier

Ce lundi 6 juillet 2020, Nathalie Baye souffle ses 72 bougies. L’occasion de revenir sur le parcours d’une grande actrice qui est parvenue à dépasser sa dyslexie grâce à son métier.

Nathalie Baye est une actrice qui compte en France, pourtant, elle a dû batailler pour y parvenir. En effet, la mère de Laura Smet souffre de dyslexie mais c’est grâce à son métier qu’elle est parvenue à dépasser cet handicap. Dans les colonnes de Marie-Claire, elle avait révélé que c’étaitun problème” qu’elle avait pu maîtriser “en découvrant le plaisir de la lecture, au point de devenir une lectrice compulsive. “J’éprouve encore de grosses difficultés avec les noms propres. Si je rencontre un monsieur Trianon, je vais l’appeler « monsieur Triton »… En revanche, quand j’apprends mon texte ou quand je joue, il n’y a plus de problème. La dyscalculie est plus emmerdante,” a précisé celle qui a vécu une belle histoire d’amour avec Johnny Hallyday.

L’actrice qui a dernièrement connu quelques soucis de santé avait d’ailleurs raconté plusieurs anecdotes plutôt cocasses, vécues à cause de son handicap. “Je me suis fait avaler ma Carte bleue récemment, parce que j’ai confondu mon code bancaire avec celui de mon immeuble. A part celle de ma fille, je ne me souviens d’aucune date d’anniversaire, même pas de la mienne. On me l’a souhaitée un jour par SMS et je ne savais pas de quoi on me parlait,” s’était-elle souvenue lors de l’interview.

Nathalie Baye, grande claustrophobe

Dans le magazine, Nathalie Baye a également confié qu’elle était “une grande claustrophobe” et qu’elle avait trouvé une solution pour soigner cela. “Ça fait très longtemps que j’essaie de me soigner par l’hypnose, et ça marche plutôt bien. Quand un ascenseur est vaste et vitré, ça va ; sinon, j’ai l’impression d’être enfermée dans un cercueil vertical,” avait-elle assuré.

Source: Lire L’Article Complet