Nagui : l'animateur s'effondre en larmes en évoquant ses parents sur France Inter

Mercredi 14 avril 2021, Nagui a annoncé qu’il cesserait d’animer Tout le monde veut prendre sa place, à la rentrée prochaine. Une décision mûrement réfléchie qui lui permet de se consacrer à d’autres projets, comme sa série, L’école de la vie. Une fiction directement inspirée du métier exercé par ses parents, dont il ne peut parler sans être ému…

  • Nagui

La fin d’une époque. Mercredi 14 avril 2021, Nagui a annoncé qu’il arrêtait d’animer l’émission Tout le monde veut prendre sa place, lors d’un entretien accordé à nos confrères du Parisien. Après plus de quinze années passées à animer ce rendez-vous de la pause déjeuner, l’animateur semble lassé par le programme qu’il quitte “par envie de changer“. “Ça manquait un peu dans ma vie. Cette décision est mûrement réfléchie. Ça fait presque trois ans que j’évoquais le besoin de rafraîchir le jeu, ne serait-ce que pour me renouveler. Je ressentais un décalage entre l’émission et moi. Quand j’en parlais, on essayait de me raisonner. On me demandait si j’étais sûr, si ce n’était pas un passage à vide, si ce n’était pas le blues”, a-t-il détaillé. Ce temps libre, Nagui a déjà prévu de le mettre à profit. S’il continue d’animer Taratata et N’oubliez pas les paroles, l’animateur s’est aussi essayé à la production d’une fiction. Le mari de Mélanie Page a en effet co-produit la série, L’école de la vie qui traite de l’Education nationale et de la difficulté du métier d’enseignant. Le programme sera dévoilé le 21 avril prochain, sur France 2.

Nagui, admiratif de ses parents

Un thème qui l’a particulièrement ému, sur l’antenne de France Inter, sur laquelle il était présent, mercredi 14 avril 2021. Maman et papa étaient professeurs et j’ai vécu ces situations-là, c’est-à-dire…”, a-t-il confié avant d’avoir la voix coupée par l’émotion. “C’est-à-dire qu’au lendemain du décès de mon papa, ma maman m’a dit : ‘il faut que j’aille à l’école, mes élèves m’attendent’. Voilà, c’est tout. Quel que soit le drame qui touche un prof, un prof continue de respecter sa mission et d’accompagner les enfants et de les écouter. Et moi, j’avais des soirs où je rentrais de cours et il y avait des élèves à la maison”, a expliqué l’animateur, bouleversé. Sa mère semble avoir été une grande source d’inspiration pour Nagui, qui l’admire encore beaucoup : “Ceux qui avaient des problèmes avaient toujours la possibilité de venir lui parler et elle était à leur écoute”. Pour lui le métier de professeur de Français qu’exerçait sa mère, et celui de professeur à la Sorbonne pour son père, se résume en quelques mots : “L’abnégation, le devoir d’aller jusqu’au bout”.

A lire aussi : Nagui : cette erreur de débutant en plein “Tout le monde veut prendre sa place”

Source: Lire L’Article Complet