Nabilla draguée par Jean-Vincent Placé en boîte : cette scène surréaliste

En mars 2017, Nabilla et Thomas Vergara ont croisé le chemin de Jean-Vincent Placé, dans une discothèque parisienne. Une anecdote racontée par le propriétaire du club, Jean-Roch, dans les colonnes de Society, en kiosque ce jeudi 1er juillet 2021.

Elles étaient les grandes oubliées du déconfinement, mais les discothèques françaises pourront finalement rouvrir le 9 juillet prochain. À plusieurs reprises, Jean-Roch s’était indigné du silence du gouvernement face à la souffrance du monde de la nuit. Pour son dernier numéro en kiosque ce jeudi 1er juillet 2021, Society a rencontré celui qui est à la fois une figure du monde de la nuit et le propriétaire du VIP Room, à Paris et à Saint-Tropez. Lors de son entretien, l’homme d’affaires de 54 ans a raconté une curieuse anecdote concernant Nabilla Benattia.

Un soir, Jean-Roch avait reçu Jean-Vincent Placé au sein de son club, le VIP Room, véritable temple de la nuit parisienne. L’ancien sénateur écologiste avait demandé, “légèrement éméché” précisent nos confrères de Society, à ce qu’on lui présente Nabilla. Jean-Roch se souvient de la réaction qu’avait eue la célèbre candidate de télé-réalité et influenceuse : “Et Nabilla avait dit à son mari [Thomas Vergara, ndlr] : ‘Il y a le président chinois qui veut nous payer un verre’”.

Nabilla, une femme “généreuse” et “fraîche” pour le secrétaire d’État

Bien que Jean-Roch ne l’ait pas précisé, la scène s’était déroulée en mars 2017. Juste avant de se rendre en club, Nabilla et Thomas Vergara avaient déjà croisé le chemin de Jean-Vincent Placé, alors qu’ils étaient en train de dîner au restaurant Monsieur Bleu, au Palais de Tokyo, à Paris. Comme le souligne Le Point, Jean-Vincent Placé, alors secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification, avait décrit la jeune femme comme “généreuse” et “fraîche. “Il ne la lâche plus”, avait réagi de son côté Thomas Vergara. L’influenceuse avait même immortalisé leur rencontre, en partageant une photo d’elle et de Jean-Vincent Placé, sur son compte Twitter. “Le président chinois, good party”, avait-elle ironisé en légende, en accompagnant sa publication du drapeau… du Japon !

Le président chinois 👍🏻 good party 🇯🇵 pic.twitter.com/v2BzoXgwJW

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet