Nabilla Benattia a-t-elle emménagé à Dubaï pour éviter les impôts ? ses confidences inattendues

Invitée sur le plateau de Quotidien, diffusé jeudi 25 novembre 2021 sur TMC, Nabilla Benattia s’est confiée sur son emménagement à Dubaï, avec son époux Thomas Vergara et leur fils Milann. L’occasion d’aborder la question des impôts, qui n’existent pas aux Émirats arabes unis.

  • Nabilla Benattia

Nabilla Benattia est de retour sur le devant de la scène. Si ses fans la suivent depuis des années sur les réseaux sociaux, la starlette révélée dans Les Anges de la télé-réalité sur NRJ12 avait quelque peu déserté la télévision ces derniers temps. Pour le plus grand bonheur de ses admirateurs, l’influenceuse débarque sur Amazon Prime Video, dans la série documentaire Nabilla : sans filtre, à partir de vendredi 26 novembre 2021. À cette occasion, la jeune femme de 29 ans était invitée dans Quotidien, diffusé jeudi 25 novembre 2021 sur TMC. Yann Barthès a souhaité en savoir plus sur l’emménagement de Nabilla, à Dubaï. En effet, la mère de famille y a posé ses cartons, accompagnée de son mari Thomas Vergara et de leur fils Milann, en octobre 2019.

La cheffe d’entreprise a indiqué que ses employés se trouvaient, eux aussi, dans la ville des Émirats arabes unis. Une information à laquelle Yann Barthès n’a pas manqué de réagir : « Pour la qualité de vie ? », a-t-il lâché. Un sous-entendu qui a suscité les rires des chroniqueurs sur le plateau. Puis, au cours de l’interview, l’animateur du talk-show a insisté : « Je peux vous demander si vous êtes très riche ? Si ce métier-là rapporte beaucoup d’argent ? », a-t-il demandé à Nabilla. Sans langue de bois sur ce sujet-là, l’ancienne candidate de télé-réalité a répondu : « Le métier de l’influence ? Oui, beaucoup, beaucoup. »

Les impôts ? « C’est quelque chose qui n’est pas négligeable »

Yann Barthès a ensuite demandé à l’épouse de Thomas Vergara si elle pensait toujours habiter à Dubaï, dans dix ans. « Non pas forcément. J’ai fait deux ans à Londres, après on a migré vers Dubaï parce qu’on avait envie de la sécurité, et puis surtout la chaleur, la plage et tout ça », a déclaré Nabilla. Yann Barthès a alors renchéri : « Les impôts ? » Une question à laquelle la vedette du petit écran a répondu à demi-mot : « Pas forcément. J’ai mes sociétés à Dubaï mais j’ai aussi des sociétés à Londres. Et puis oui, c’est quelque chose qui n’est pas négligeable. Après, ce n’était pas vraiment le but premier. On voulait un endroit pas trop loin de la France. On est à cinq heures et demie. Pas trop de décalage. Et puis, surtout la sécurité. » Pour rappel, les Émirats arabes unis n’appliquent aucun impôt sur le revenu.

Source: Lire L’Article Complet