Muriel Robin a 66 ans : Secret de famille, Amour avec Catherine Lara, Mariage, Tentative de suicide…

Muriel Robin fête ses 66 ans le 2 août. Son secret de famille, son "histoire sublimissime" avec Catherine Lara, son mariage, ses désirs de maternité, sa tentative de suicide… Ce que vous ne saviez (peut-être pas) sur l’actrice et humoriste…

– Son talent confirmé, elle participe à l’écriture et mise en scène de spectacles, notamment Ils s’aiment, que Pierre Palmade joue avec Michèle Laroque, et qui est nommé au Molière du meilleur one man show ou spectacle de sketches, en 1997. Elle co-écrit et met en scène la suite du spectacle, Ils se sont aimés, et officie à la mise en scène de Élie et Semoun, d’Élie Semoun, en 1998.

– A la fin des années 80, Muriel Robin vit une romance avec la chanteuse Catherine Lara. “Avec Muriel, qui est un être d’exception, j’ai vécu une histoire sublimissime (…) Mais nous étions un peu comme deux coqs dans un poulailler et peut-être pas totalement synchro. Nous avions, chacune, encore beaucoup de route à faire. Nous sommes aujourd’hui les meilleures amies du monde et elle est également très heureuse de son côté, mais notre séparation a été douloureuse“, avait confié l’interprète de Nuit Magique, dans son livre Entre Emoi Et Moi.

– En 2009, Muriel Robin se pacse avec l’actrice, de 16 ans sa cadette, Anne Le Nen. Elles se marient en 2021 à Rueuil-Malmaison, face à une vingtaine de proches et à la chère amie de l’humoriste, Line Renaud, qui endosse même le rôle de témoin.

  • Muriel Robin s'est mariée ! Ses noces avec Anne Le Nen

    Muriel Robin a épousé sa compagne Anne Le Nen. Très amoureuses, les actrices se seraient dit "oui" non loin de Paris, d'après "Voici". Témoin star et cérémonie.

– Muriel Robin s’épanche rarement sur sa vie intime, mais affirme avoir déjà été en couple avec des hommes. “Je peux aller avec des hommes, avec des femmes, et il se trouve que je suis plus heureuse avec une femme“, avait-elle confié à C à Vous.

– Muriel Robin ne se considère pas comme “homosexuelle“. “Je ne pouvais pas dire que j’étais homosexuelle puisque ce n’était pas vrai. C’était très compliqué et pas aussi clair que cela. Et je dirais même, on a le droit de rire, je pense que je ne suis pas homosexuelle, mais vraiment. Mais j’ai rencontré Anne. Et je crois que ce sera avec elle que je finirai ma vie“, avait-elle expliqué sur le plateau des Terriens du Dimanche.

https://www.instagram.com/p/BvXWLiGBQP1/

Une publication partagée par (@annelenenofficiel)

–  L’actrice, qui a joué Les Monologues du Vagin en 2018, aurait dû participer à cette pièce de théâtre bien plus tôt dans sa carrière… mais avait d’abord refusé cette opportunité. “Comme je n’étais pas très bien dans mon homosexualité, je n’imaginais pas avoir des affiches dans Paris avec mon nom et le mot ‘vagin’. Je redoutais qu’en promo on me demande: ‘Alors vous, Muriel, en tant qu’homosexuelle, pourquoi Les Monologues du vagin?’ Ça faisait trop! Quand j’entendais le mot ‘homosexualité’ je devenais toute rouge, tellement j’étais mal à l’aise. Je le vivais très mal. Maintenant c’est fini, mais ça ne fait pas si longtemps que cela“, a-t-elle expliqué au Monde.

– L’humoriste n’a jamais eu d’enfant… mais le regrette. “Quand on n’a pas d’enfant, c’est difficile de ne se lever que pour soi tous les matins (…) J’ai été enceinte une fois, j’ai fait une fausse couche. Aujourd’hui, j’y pense souvent. J’aurais un grand garçon ou une grande fille, ma vie aurait été complètement différente. En plus, je crois que je suis terriblement maternelle. La prochaine fois, je prendrai l’option ‘vie avec enfant“, a-t-elle expliqué au Parisien. Elle est tout de même l’heureuse maîtresse d’une petite chienne prénommée Poupy, de race Berger Australien, née en avril 2021.

https://www.instagram.com/p/CQ0h4asLnfj/

Une publication partagée par Poupy Robin-Le Nen (@poupyrobinlenen)

  • Muriel Robin et Anne Le Nen sont "mamans" : PHOTOS

    Muriel Robin et Anne Le Nen ont agrandi la famille! Après avoir franchi l'étape du mariage, les deux actrices ont passé un nouveau cap… Et ont annoncé une nouvelle arrivée qui a fait fondre la Toile.

– Artiste engagée, elle fait partie de la troupe des Enfoirés pour Les Restos du cœur, dont elle a été la marraine jusqu’en 2007. En 2001, elle œuvre avec la journaliste Marine Jacquemin pour la réalisation de l’Institut médical français pour l’enfant de Kaboul (IMFE) en Afghanistan, qui aboutit à la création d’un hôpital en 2005. Elle milite également pour la Fondation des Femmes, qui défend les droits des femmes. 

– En 2018, Muriel Robin interprète un rôle emblématique et bouleversant, celui de Jacqueline Sauvage, dans la fiction diffusée sur TF1, Jacqueline Sauvage: C’était lui ou moi, réalisée par Yves Rénier. Ce long-métrage inspiré de l’affaire survenue à la suite du meurtre de Norbert Marot, mari violent de Jacqueline Sauvage, a permis à la première chaîne de captiver pas moins de 7,7 millions de téléspectateurs, soit 33,5 % de part d’audience. 
Ce rôle pousse Muriel Robin à s’engager encore davantage contre les violences conjugales

  • Muriel Robin : sa "grande souffrance" face à la maladie de sa mère

    Héroïne du téléfilm "Le premier oublié" diffusé lundi 7 octobre sur TF1, Muriel Robin incarne le rôle de Françoise, atteinte d'Alzheimer. Une maladie qu'elle a vécue "avec une grande souffrance" quand elle a touché sa mère.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

– Muriel Robin qui a joué une femme atteinte d’Alzheimer dans le téléfilm Le Premier Oublié, a vécu de près la souffrance de cette maladie, puisque sa propre mère en était atteinte. “En tant qu’aidant il faut se protéger. On est aspiré. Moi, j’ai été aspirée jusqu’à faire une tentative de suicide. Je ne sais plus si c’est la veille ou le lendemain du décès de ma mère. En tout cas ça n’a pas marché mais on aurait pu être deux à partir“, avait-elle raconté au micro d‘Europe 1.

Source: Lire L’Article Complet