Mort du prince Philip : le Covid-19 chamboule le protocole

Décédé ce 9 avril, le prince Philip avait donné quelques instructions avant sa mort sur le déroulement de ses obsèques. Mais en raison de la crise sanitaire, le protocole pourrait être chamboulé.

A propos de


  1. Prince Philip


  2. Elizabeth d’Angleterre

Un vent de tristesse souffle sur le Royaume-Uni. Le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II depuis plus de 70 ans, est mort ce 9 avril à l’âge de 99 ans. Alors que le pays entre peu à peu dans une période de deuil, la question des obsèques se pose déjà. Car le grand-père de William et Harry avait déjà tout organisé de son vivant. Lui qui ne voulait pas de “tapage” souhaitait qu’un service ait lieu à la chapelle St George au château de Windsor. D’après le Sun, le prince Philip aurait même demandé des funérailles militaires, avec un enterrement à Frogmore Gardens. Son cercueil devait par la suite rejoindre la chapelle royale du palais St James à Londres.

Ce cérémonial sera-t-il respecté avec la pandémie de Covid-19 ? Si certaines étapes devraient être conservées, d’autres pourraient subir de lourds changements en raison des restrictions sanitaires. D’ailleurs, quelques modifications ont déjà été opérées. Ainsi, l’annonce de la mort du prince Philip, qui a été selon la tradition accrochée sur les grilles du palais de Buckingham, sera rapidement retirée pour éviter les attroupements. Car, rappelons-le, le Royaume-Uni, qui a enregistré plus de 127 000 morts liées au Covid, entame à peine son processus de déconfinement. Et la famille royale souhaite rester exemplaire dans la gestion de la crise.

As per tradition, the announcement of Prince Philip’s death has been placed at the gates of Buckingham Palace. Due to the pandemic and current national lockdown, it will be removed shortly to avoid crowds gathering. https://t.co/I8oNrSCm0q

Cérémonie en petit comité

La monarchie devrait ainsi organiser des obsèques en petit comité, comme le dévoile le Sun. Seuls les membres de la famille royal et un petit nombre de chefs d’État devraient assister à la cérémonie. Les caméras de télévision ne seront quant à elles pas autorisées à l’intérieur de la chapelle, contrairement aux mariages royaux. Dans cette configuration, demeurent encore de nombreuses incertitudes, comme la venue du prince Harry et de Meghan Markle. Si le duc de Sussex devrait réussir à prendre l’avion en catastrophe, rien n’est encore sûr du côté de son épouse. Enceinte de leur deuxième enfant, la jeune femme devra attendre l’aval de ses médecins pour savoir si elle peut parcourir plusieurs milliers de kilomètres. En attendant, le site web de Buckingham Palace a pris la couleur du deuil et a rendu hommage à celui qui a servi la Couronne pendant plus de 70 ans.

The Buckingham Palace website has put up a holding page in memory of the Duke. The Duke’s funeral plans were made, in consultation with him, decades ago but will need to be revised due to #Covid pic.twitter.com/7eEJEZu7hJ

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet