Mort de Sidney Poitier : 5 choses que vous ne saviez pas sur l’acteur

Jeudi 6 janvier 2022, le grand acteur Sidney Poitier s’est éteint à l’âge de 94 ans. L’occasion de revenir sur cette longue carrière jonchée de succès et de distinctions.

Restez informée

Le monde du cinéma est en deuil. Sidney Poitier est mort à l’âge de 94 ans jeudi 6 janvier 2022. C’est le vice-Premier ministre, Chester Cooper des Bahamas qui a annoncé la nouvelle sur son compte Facebook : « Nous avons perdu une icône, un héros, un mentor, un combattant, et un trésor national » a-t-il écrit. Il s’était fait connaître grâce à ses rôles phares notamment dans La chaîne en 1958 ou encore Le Lys des champs en 1964. Voici cinq choses que vous ne saviez probablement pas sur ce grand acteur.

1. Une double nationalité

Sidney Poitier est né le 20 février 1927. Une naissance prématurée à Miami, en Floride où ses parents étaient venus passer quelques jours. Le nouveau-né obtient donc la double nationalité américaine et bahaméenne. Cela lui permettra de s’envoler facilement vers les États-Unis dans le but de réaliser son rêve et d’apprendre le métier de ses rêves.

2. Son premier film traitait du racisme

Après plusieurs années de cours de comédie à l’American Negro Theater, il commence enfin sa carrière sur les planches de Broadway. C’est en 1950 qu’il décroche son premier rôle dans La porte s’ouvre, réalisé par Joseph L. Mankiewicz. Un film qui parle du racisme puisque dans ce dernier, Sidney Poitier incarne le docteur Luther Brooks un jeune interne noir qui est appelé en urgence au chevet de deux frères truands blessés par balle. Lorsque l’un d’eux meurt, l’autre va accuser le Dr Brooks de l’avoir tué. Le truand réussi à monter une campagne de dénigrement, provoquant de nombreuses émeutes. Luther Brooks va tout faire pour prouver son innocence.

3. Premier acteur noir à remporter un oscar

Un talent d’acteur qui sera rapidement reconnu par ses pairs. Il joue dans La chaîne en 1958 et sera nommé pour l’Oscar du meilleur acteur. Finalement, il ne remportera pas la célèbre statuette, mais il ne capitule pas pour autant. En 1961, grâce à son rôle dans Une raison au soleil il reçoit le prix Gary Cooper, distinction du Festival de Cannes.

C’est en 1964 que sa carrière explose. Il est le premier acteur noir à remporter l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle d’Homer Smith dans Le lys des champs.

4. D’acteur à réalisateur

Mais en plus de son talent devant la caméra, Sidney Poitier est également passé derrière la caméra. C’est en 1972 qu’il réalise son premier long-métrage avec Buck et son complice. S’ensuivra une série d’une dizaine de réalisations qui auront toutes connu un grand succès. Une longue carrière qui sera une nouvelle fois saluée par le monde du cinéma puisqu’il reçoit un Oscar d’honneur en 2002 pour « ses performances extraordinaires, sa dignité, son style et son intelligence ».

5. Un acteur engagé

Sa notoriété, Sidney Poitier a décidé de l’utiliser à bon escient. Dans ses films, l’acteur cherche toujours à faire passer un message notamment sur le racisme. « À l’époque,(…) j’endossais les espoirs de tout un peuple. Je n’avais aucun contrôle sur les contenus des films (…) mais je pouvais refuser un rôle, ce que je fis de nombreuses fois » avait-il expliqué dans son autobiographie, The Measure of a Man: A Spiritual Autobiography, dévoilé en 2000. Figure de proue dans la lutte pour les droits de l’homme et des inégalités raciales, il avait reçu en 2009 de la part de Barack Obama la médaille de la liberté. Il était également devenu ambassadeur des Bahamas auprès de l’UNESCO.

Source: Lire L’Article Complet