Mort de l’actrice Kelly Preston, épouse de John Travolta [PHOTOS]

Kelly Preston est décédée à 57 ans, après deux ans de combat contre un cancer du sein. L’homme de sa vie, John Travolta, lui a rendu un hommage bouleversant sur Instagram.

Kelly Preston : des débuts compliqués

Kelly Preston naît et grandit à Hawaii, élevée par une mère administratrice au sein d’un centre de santé mentale et un père travaillant pour une firme d’agriculture. La petite Kelly, dont le deuxième nom, Kamalelehua, signifie “jardin de lehua (une fleur locale)” en hawaïen, est confrontée à une tragédie dès ses 3 ans. Cette année-là, son père se noie et meurt dramatiquement. Par la suite, sa mère épouse un certain Peter Falzis, qui devient le père adoptif de la jeune fille. 

Le destin frappe à la porte de Kelly Preston dès ses 16 ans. C’est à cet âge qu’un photographe de mode la repère et l’aide à se faire un petit nom dans le milieu. Il lui offre même l’opportunité de passer l’audition pour jouer dans le film Le Lagon Bleu, de Randal Kleiser. Malheureusement, elle n’obtient pas le rôle principal d’Emmeline.

Kelly Preston : la rencontre avec John Travolta

Il faut attendre quelques années pour que l’actrice en herbe commence à se faire une place dans l’univers du cinéma américain. Elle joue ses premiers rôles conséquents dans les films Mischief, de Mel Damski, Une amie qui vous veut du bien, de David Greenwalt, ou encore Twins d’Ivan Reitman, où elle donne la réplique à Arnold Schwarzenegger. En 1987, alors qu’elle vient de divorcer de son premier époux, l’acteur Kevin Gage, l’actrice rencontre le séduisant John Travolta sur le tournage du film Les Experts, réalisé par Dave Thomas. 

En 1991, les acteurs se marient à Paris, à l’hôtel de Crillon, lors d’une cérémonie conduite par un ministre de scientologie, les deux comédiens étant adeptes de la secte. Plus tard, ils donnent naissance à trois enfants, Jett, né en 1992, Ella Bleu, qui voit le jour en 2000, et Benjamin, en 2010. 

En 2000, elle joue à nouveau au côté de son époux John Travolta dans Battlefield Earth, de Roger Christian, et s’attire les critiques des cinéphiles, au point de recevoir le prix du “pire second rôle féminin” aux Golden Raspberry Awards.

Le drame de sa vie : la mort de son fils

Un terrible drame frappe la petite famille lorsque le fils aîné de John Travolta et Kelly Preston, Jeff, autiste et épileptique, meurt en 2009, lors de vacances aux Bahamas. Alors qu’il n’a que 16 ans, il est victime d’une crise d’épilepsie, sa tête se cogne violemment contre la baignoire, et il décède tragiquement

Lorsqu’il était jeune, il souffrait du syndrome de Kawasaki. Je crois fermement en tant que mère, comme le croit mon mari, qu’il y a des facteurs qui mènent vers l’autisme et que certains sont la conséquence des produits chimiques présents dans notre environnement et notre nourriture“, confie sa mère sur le plateau de l’émission The Doctors. Un drame qui a hanté Kelly Preston jusqu’à ce qu’elle pousse son dernier soupir…

Source: Lire L’Article Complet