Mort de Diego Maradona : ce rebondissement qui secoue la planète…

Suite au décès de Maradona à 60 ans, son médecin a été interpellé ce dimanche 29 novembre pour homicide involontaire.

Mercredi 25 novembre, Diego Maradona , légende du football argentin et considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire, rendait son dernier souffle mercredi 25 novembre à l’âge de 60 ans. L’ancien footballeur est décédé chez lui, dans la chambre de sa villa de Tigre, dans la banlieue de Buenos Aires.

Le champion, considéré comme un dieu dans son pays, est décédé deux semaines seulement après avoir subi une intervention chirurgicale sur un caillot dans son cerveau. Cet as du ballon rond avait quitté l’hôpital le 11 novembre dernier, huit jours seulement après avoir été admis pour une chirurgie cérébrale d’urgence. Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que Diego Maradona est décédé suite à un arrêt cardiorespiratoire. Mais la question continue de se poser sur les circonstances exactes…

Dernièrement, Matias Morla, l’avocat de l’ancien joueur de Naples, a dénoncé les manquements graves dans les soins apportés à son client. “Il est inexplicable que pendant 12 heures mon ami n’ait pas eu l’attention ou le contrôle du personnel de santé dédié à ses soins. L’ambulance a mis plus d’une demi-heure à arriver, ce qui est un manquement criminel. Ce fait ne doit pas être négligé et je veillerai à ce que les circonstances du drame soient étudiées jusqu’au bout “, a-t-il déploré.

Et l’enquête est en ordre de marche. Ce dimanche 29 novembre, la justice a en effet déjà ordonné une série de perquisitions, sur la base des preuves dernièrement recueillies, au domicile et à la clinique du docteur Leopoldo Luque, le médecin de Maradona. Selon l’agence Telam, celui-ci aurait même été inculpé pour homicide involontaire… De son côté, dans une interview accordée aux médias argentins, le médecin du champion s’est défendu d’avoir laissé son patient de façon trop prématurée.

T.L

Source: Lire L’Article Complet