Miss France 2021 : Amandine Petit n’est pas la seule à avoir été élue miss dans sa famille

Chez les Petit, il faut croire que les concours de beauté sont devenus une tradition. La grand-mère et l’arrière-grand-mère de la Miss France 2021 ont toutes les deux été reines de beauté avant elle, comme l’intéressée l’a confié dans 50′ inside, samedi 10 avril 2021.

Amandine Petit

Depuis son élection le 19 décembre dernier, Amandine Petit a effectué son petit bonhomme de chemin. La ravissante Normande, qui a conquis le cœur des Français, prend son rôle d’ambassadrice à bras le corps malgré le contexte actuel et les mesures sanitaires qui l’empêchent de communier avec son public. Ce qui n’empêche pas la jeune femme de fourmiller de projets, et notamment de préparer le concours Miss Univers, pour lequel elle s’envolera en mai, direction les Etats-Unis. Mais avant de représenter les chances tricolores, et peut-être succéder à Iris Mittenaere, dernière Française à être élue, celle qui complexe sur son rire, a fait une halte dans un hôtel de luxe parisien pour revenir sur son parcours en compagnie de Nikos Aliagas pour 50′ inside. L’occasion de revoir les images de son couronnement, “un moment qui change une vie”, comme elle le décrit, les larmes encore aux yeux quelques mois plus tard.

“Une belle histoire familiale”

Mais Amandine Petit n’est pas la seule à avoir été chamboulée par cette soirée où tout a basculé, puisque sa famille a également été emportée par ce tourbillon. “C’est le plus beau cadeau qu’elle a pu nous faire”, confie néanmoins sa maman, dont la proximité manque terriblement à la protégée de Sylvie Tellier. La Caennaise fait également la fierté de toute sa tribu, perpétuant une tradition puisque avant elle, sa grand-mère, Nicole Belloteau, avait été sacrée reine du château de Creully, et son arrière-grand-mère, Madeleine Courvalet, avait quant à elle été couronnée reine de Creully. “C’est une belle histoire familiale”, en a conclu celle dont le mystère autour de son célibat reste entier. La relève a en effet été prise avec brio, et avec un tel ADN et une destinée pareille, pourquoi ne pas se mettre à rêver d’une deuxième écharpe en Floride le 17 mai prochain ?

Source: Lire L’Article Complet