Miou-Miou en deuil : qui était son compagnon Jean Teulé, mort à 69 ans ?

En ce mercredi 19 octobre, l’époux de Miou-Miou, Jean Teulé s’est éteint des suites d’un terrible arrêt cardio-respiratoire. L’occasion pour Gala.fr de revenir sur la vie du romancier qui a partagé la vie de l’actrice pendant près de 20 ans.

Leur relation n’était pas secrète et ne s’étalait pas en couvertures de magazines. Miou-Miou, vedette de la série Nona et ses filles a su trouver avec Jean Teulé un allié de taille puisque leur couple a duré depuis 1998. Et de cette relation avec le romancier, décédé ce mercredi 19 octobre d’arrêt cardio-respiratoire causé par une intoxication alimentaire, on en savait peu de choses. Pour cause, ces derniers avaient imposé une discrétion plus que nécessaire après la forte médiatisation par Miou-Miou de ses précédentes relations avec Patrick Dewaere, Coluche, ou encore Julien Clerc.

Jean Teulé était une personnalité plus discrète, dont le métier ne demandait pas une présence médiatique constante et dévorante. Et puis, s’exposer n’est pas vraiment dans la culture, de celui qui était dessinateur, dans une première vie. Il avait fait ses premières armes dans l’Écho des Savanes, dans lequel il a officié jusqu’en 1982. Son dessin était jugé très travaillé, parfois trop au goût de ses semblables, comme Wolinski qui trouve ses bandes dessinées « trop compliquées« . Il avait débuté alors une série de reportages en bandes dessinées, qu’il avait rassemblé dans un album, Gens de France, en 1988, et qui lui a permis d’obtenir le prix de l’Alph-Art de la meilleure bande dessinée au Festival d’Angoulême.

>> PHOTOS – Ces tragiques décès de personnalités qui ont déjà marqué 2022

Un homme loyal et discret

Mais c’est en tant que romancier que Jean Teulé s’était fait repérer du grand public. Son premier roman Rainbow pour Rimbaud a été publié chez Julliard en 1991. Un éditeur envers qui il est resté fidèle jusqu’à son dernier roman, sorti en octobre 2020, Crénom ! Baudelaire. Il a d’ailleurs publié ses principaux succès : À savoir, Darling ! en 1998, Le Magasin des Suicides en 2007, ou Fleur de Tonnerre en 2013. Et si son dernier roman n’avait pas le même éditeur, c’était dû à la loyauté de Jean Teulé. Pour cause, il avait suivi ses éditeurs, qui ont quitté Julliard pour fonder leur propre maison d’édition.

L’anecdote peut en dire long sur les qualités de l’homme, au-delà du romancier. Fidèle, il l’a aussi été envers ses œuvres, dont il avait accompagné les adaptations, tant cinématographiques qu’en bandes dessinées. Fidèle toujours, à ses thèmes de prédilection, son œuvre est parsemée de références à des personnages historiques, littéraires, comme son dernier ouvrage, où il s’attaque au mythique poète des Fleurs du Mal.

Crédits photos : SIPA

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Miou-Miou

  • Jean Teulé

Autour de

Source: Lire L’Article Complet