Mika en deuil : ses tristes confidences sur sa mère décédée

Après des mois de lutte contre un cancer du cerveau très agressif, Joannie, la mère de Mika, est décédée. Le chanteur s’est confié sur sa disparition dans les colonnes du Parisien vendredi 4 février 2021.

  • Mika

Mika adorait sa mère. L’auteur-compositeur-interprète libano-britannique s’entendait à merveille avec elle, et lui faisait même confiance pour le conseiller depuis le début de sa carrière artistique en 2007 : “Ma mère a été fondamentale dans le développement de ma créativité et elle a toujours travaillé avec moi”, confiait-il à Paris Match en octobre 2020. Très proche d’elle, Mika a donc beaucoup souffert au moment où son cancer du cerveau lui a été diagnostiqué. “On devient adulte quand on se retrouve face à la crainte de perdre quelqu’un. À ce moment-là on est obligé d’ouvrir les yeux, d’ouvrir son cœur”, avait-il souligné dans ce même entretien, encore plein d’espoir. Mais malgré son immense courage, la maladie a fini par emporter Joannie Penniman après des années de lutte. Le chanteur de 37 ans a annoncé son décès jeudi 4 février 2021 dans les colonnes du Parisien.

L’interprète de Grace Kelly a pu profiter d’un moment privilégié avec sa maman, peu avant sa mort : Joannie a en effet assisté à son concert acoustique enregistré en décembre 2020 depuis l’Opéra royal de Versailles et diffusé vendredi 5 février 2021 à 20H55 : “Toute ma famille était présente à ce concert et même ma mère, qui m’a formée, était là, en chaise roulante. D’une certaine manière, je faisais ce concert pour elle… elle est partie peu de temps après… “, a-t-il fait savoir avec beaucoup d’émotion.

Mika était très proche de sa mère

Mika avait pourtant tout fait pour protéger au maximum sa mère, notamment depuis l’arrivée du coronavirus en France. Joannie lui avait d’ailleurs fait une belle frayeur pendant le premier confinement. Vendredi 3 avril 2020, il avait tout expliqué sur Instagram : “Ces dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes pour ma famille comme pour tant d’autres. Plusieurs de mes proches ont présenté des symptômes du coronavirus (…) Ma mère a été transportée en ambulance aux urgences”. Joannie avait à l’époque réussi à s’en sortir, ce qui lui avait offert quelques mois de plus après des siens.

Mika en est sûr : sa mère était fière de lui. De celui qu’il est devenu, de Tiny Love la chanson qu’il avait écrite pour elle, de ses cinq albums studios, et de sa belle relation avec son compagnon Andy qui dure depuis plus de dix ans. Joannie est partie en lui léguant quelques “exigences” que Mika se fera un plaisir de respecter : “Ne jamais céder à la facilité, continuer à défricher de nouveaux horizons créatifs… c’est ce qu’elle m’a transmis”.

A lire aussi : Mika au chevet des enfants malades pour Noël

Source: Lire L’Article Complet