Michèle Laroque cash sur son amitié avec Pierre Palmade : “Pas facile d’être amie avec quelqu’un qui se fait du mal”

Au micro de France Bleu, le 9 mai dernier, Michèle Laroque se confiait sur sa relation avec Pierre Palmade, qui lutte depuis longtemps contre une double addiction, à l’alcool et à la drogue dure.

Depuis le 4 mai, Michèle Laroque est à l’affiche du film Ténor, dans lequel elle donne la réplique à l’auteur-compositeur MB14, qui s’est fait connaître en participant à la cinquième saison de The Voice. En pleine promotion, l’actrice de 61 ans a accepté de participer, le 9 mai dernier, à l’émission Dans le rétro diffusée sur France Bleu. Auprès de Déborah Grunwald, la compagne de François Baroin a fait des confidences sur l’un de ses plus grands amis, à savoir Pierre Palmade, qu’elle a connu au tout début de sa carrière.

En référence à leurs célèbres pièces de théâtre, nées de leur collaboration avec Muriel Robin, Michèle Laroque a révélé qu’avec le comédien, ils « s’aiment vraiment ». Néanmoins, elle a reconnu que la double addiction de son acolyte, à la drogue dure et à l’alcool, n’a pas toujours été simple à gérer pour elle, regrettant ainsi à demi-mot que Pierre Palmade n’ait souvent testé ses limites en malmenant son corps. « Vous savez, ce n’est pas facile d’être amie avec quelqu’un qui a de lourds bagages, qui se fait du mal », a-t-elle affirmé au micro de nos confrères, avant d’ajouter : « Quand on aime quelqu’un, on n’aime pas le voir se faire du mal ». En toute honnêteté, l’actrice a assuré avoir traversé « des moments de solitude » devant la manière dont l’humoriste de 54 ans gérait sa vie et faisait face à ses démons.

Découvrez l’évolution physique de Michèle Laroque

Muriel Robin, l’autre confidente de Pierre Palmade

De son côté, Muriel Robin, également très proche de Pierre Palmade depuis de longues années, a également évoqué, il y a peu, la personnalité et la vie du comédien. Le 25 janvier dernier, elle était invitée dans l’émission Chez Jordan, diffusée sur Télé-Loisirs et elle expliquait qu’elle « l’aime tout le temps » et ce, « depuis 1988 ». « Je l’aime avec ses hauts, avec ses bas. On a tous les deux changé. Il a fait un gros travail sur lui. Ce qui fait que notre histoire a pu durer », avait-elle déclaré, avant de reconnaître que l’ex-mari de Véronique Sanson lui a déjà « beaucoup fait peur » toutes ces fois où il s’est « mis en danger ». Quelques jours auparavant, dans En aparté, elle soulignait que son ami « a du mal avec la vie ». « Ça me bouleverse parce que, vraiment, il mériterait des moments de bonheur », avait-elle ajouté avec émotion.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet